Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

EDMONTON Les moniteurs de l’Université Athabasca, une université électronique, déplorent la décision de l’institution de faire passer les programmes d’enseignement de sa faculté des sciences et des technologies en mode centre d’appels.

 

Selon ces moniteurs, représentés par la section locale 3911 du SCFP, ce changement signifie que les étudiants ne se verront plus assigner un moniteur personnel qui les accompagnera tout au long du programme. Dans le nouveau modèle, l’étudiant parlera à une personne différente chaque fois qu’il aura une question ou une préoccupation.

 

Les étudiants ne verront plus de continuité dans leurs moniteurs si l’université adopte un enseignement de type « chaîne de production », selon la porte-parole Virginia Gillese. « Cette décision met en péril la réussite des étudiants, ajoute-t-elle. L’Université d’Athabasca n’élimine pas les entraves à l’éducation, comme son mandat l’exige; elle en érige. »

 

« Cette décision, conclut-elle, met en danger l’intégrité de l’université, en plus de diminuer la qualité de l’enseignement qu’elle offre. »

 


Pour en savoir plus, contactez :

Virginia Gillese
780-667-7586