Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

TORONTO – S’indignant contre le taux de pauvreté croissant et l’inaction du gouvernement, la campagne ‘Haussez les prestations’ organisera un rassemblement devant le ministère des Finances à l’angle de Grosvenor et de Queen’s Park Crescent, à Toronto, demain.

« La pauvreté empire en Ontario et la politique gouvernementale ne fait qu’aggraver les choses, » a déclaré Carrie Lynn Poole-Cotnam, présidente du Comité de coordination des travailleurs des services sociaux du Syndicat canadien de la fonction publique de l’Ontario (SCFP). « Les prestations d’aide sociale devraient augmenter de 55 % juste pour rattraper les niveaux d’avant les compressions budgétaires imposées par le gouvernement Harris. Les libéraux ne font pas que laisser les gens dans la pauvreté. En sabrant des programmes comme l’Aide communautaire au démarrage et le maintien du revenu, ils font en sorte qu’il est encore plus difficile de se sortir de la pauvreté. »

Le SCFP-Ontario, l’AFPC-Ontario et plusieurs groupes de lutte contre la pauvreté sont partenaires de la campagne ‘Haussez les prestations’. Le rassemblement qui aura lieu demain à Toronto s’inscrit dans le cadre d’une semaine d’action à l’échelle de la province revendiquant une augmentation immédiate de 55 % des prestations d’aide sociale, le rétablissement du programme d’aide communautaire et du maintien du revenu, le maintien distinct du programme Ontario au travail et du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapée ainsi qu’une augmentation du salaire minimum à 14 $.

La semaine d’action culminera en une « manifestation » provinciale, à Sudbury, samedi.

« Partout dans la province, les gens en ont marre. Les consultations n’en finissent plus. Le gouvernement parle de la pauvreté depuis des années, » a déclaré Liisa Schofield, porte-parole de la Coalition ontarienne contre la pauvreté. « La première ministre Wynne doit agir pour aider les 1,5 millions d’Ontariens qui ont du mal à joindre les deux bouts alors que les prestations d’aide sociale sont stagnantes et que les emplois, au salaire minimum, sont de plus en plus précaires. Ce n’est même pas le seuil de pauvreté. Si elle ne fait rien, son seul legs en tant que ‘première ministre de la consultation’ sera encore plus de pauvreté. »

Les groupes de lutte contre la pauvreté ont décidé de boycotter les dernières consultations sur l’aide sociale en Ontario, menées par le gouvernement Wynne. Elles faisaient suite à une autre ronde de consultations l’année dernière qui a eu pour résultat le rapport Lankin/Sheikh.

Quoi : le rassemblement de la campagne ‘Haussez les prestations’

Qui :  

  • Carrie Lynn Poole-Cotnam, présidente, Comité de coordination des travailleurs des services sociaux du SCFP-Ontario
  • Liisa Schofield, Coalition ontarienne contre la pauvreté

Quand : le jeudi 17 octobre à midi

Où : ministère des Finances, 95, rue Grosvenor, Toronto (Ontario)

Le SCFP est le syndicat communautaire de l’Ontario. Ses membres fournissent des services publics de qualité dont nous dépendons tous, dans toutes les régions de la province, tous les jours. Les membres du SCFP-Ontario sont fiers de travailler dans le secteur des services sociaux, des soins de santé, des municipalités, des conseils scolaires, des universités et des compagnies aériennes.

Pour de plus amples renseignements ou pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :

Craig Saunders
Service des communications du SCFP
416-576-7316
csaunders@cupe.ca