Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Il y a exactement cinq décennies, à Winnipeg, deux syndicats du secteur public joignaient leurs forces pour former le Syndicat canadien de la fonction publique. Cette fusion entre l’Union nationale des employés publics (UNEP) et l’Union nationale des employés des services publics (UNESP) avait permis de créer une organisation réunissant 78 000 membres. Cinquante ans plus tard, nous sommes 627 000 Canadiens unis d’un océan à l’autre.

Le SCFP a accumulé une longue liste de réalisations au fil des ans, en contribuant, entre autres, à l’égalité des sexes au travail, à la sécurité au travail et à la sécurité des retraites. Et encore aujourd’hui, nous faisons avancer les choses jour après jour. Nous pouvons dire que nous avons comblé les espoirs de nos membres fondateurs.

Pour en savoir un peu plus sur notre passé et prendre la mesure du chemin parcouru, jetez un coup d›œil aux activités de la première année du SCFP, par le biais du tout premier numéro du Journal, notre principale publication à l’époque. Comme vous le verrez, beaucoup de choses ont changé, mais nos principaux défis demeurent les mêmes.

Au congrès national d’octobre, nous lancerons le prochain demi-siècle de syndicalisme qui nous aidera à améliorer le sort de toute la population. Tout en nous engageant dans cette nouvelle ère, prenons le temps de célébrer les cinquante ans de victoires qui l’ont précédée et l’héritage qui nous guidera avec force vers l’avant.

Joyeux 50e anniversaire au SCFP!