Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

VANCOUVER Les élus municipaux demandent au gouvernement provincial d’agir et de réexaminer le plan provincial de recyclage concocté par Multi-Materials British Columbia (MMBC).

Les administrations locales, en plus de demander au provincial de repenser le plan de gérance de MMBC, réclament 90 jours de plus pour éclaircir et évaluer les trois choix que leur laisse MMBC pour leurs programmes de recyclages.

« On demande aux administrations municipales de prendre une grosse décision qui aura de fortes répercussions dans leur collectivité, explique le secrétaire-trésorier du SCFP-C.-B., Paul Faoro. Le recyclage est très important aux yeux des Britanno-Colombiens. C’est pourquoi nous voulons progresser dans ce domaine, au lieu de reculer. Or, d’après les commentaires que nous recevons, les choix proposés ne répondent pas aux besoins des pouvoirs locaux. Et le problème ne se limite pas au fait que MMBC impose des contrats aux municipalités : son plan de gérance pourrait créer un énorme fardeau financier pour la société et les contribuables. »

Selon M. Faoro, le SCFP-C.-B. appuie les élus qui cherchent à garder le contrôle sur l’efficacité de leur programme de recyclage. Le syndicat est d’avis que le gouvernement provincial devrait modifier le plan de gérance pour que les producteurs assument entièrement le coût de la cueillette et du recyclage de leurs ordures.

« L’accroissement de la responsabilité du producteur est censé l’encourager à réduire le gaspillage et à promouvoir le recyclage, rappelle-t-il. Or, dans sa version actuelle, le plan de gérance de MMBC ne fait rien pour encourager le producteur à réduire l’emballage. C’est une faille critique qui doit absolument être corrigée. »

Le SCFP-C.-B. représente plus de 85 000 syndiqués qui habitent aux quatre coins de la Colombie-Britannique et qui travaillent dans divers secteurs.

Pour en savoir plus, contactez :

Clay Suddaby
Conseiller en communications
604-313-1138
csuddaby@cupe.ca
Twitter : @CupeBCNews