Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

BURNABYLes travailleurs de l’éducation du SCFP lanceront lundi une campagne de publicité radio et télé qui viseraà susciter des appuis au travail effectué par les travailleurs syndiqués pour que les écoles de Colombie-Britannique demeurent propres, sécuritaires et inclusives.

« Nous avons tout fait pour négocier une entente équitable et raisonnable avec les employeurs, mais leur manque de préparation risque fort de mener à une interruption des services assurés dans les salles de classe cet automne », dit Marck Hancock, Président du SCFP Colombie-Britannique. “

Les conventions collectives des travailleurs de l’éducation SCFP de l’ensemble de la province sont arrivées à échéance il y a plus d’un an. Les négociations qui ont eu lieu au printemps 2013 ont été interrompues lorsqu’il est devenu clair que le gouvernement n’avait pas donné à l’Association des employeurs des écoles publiques de Colombie-Britannique (BCPSEA) le mandat de conclure une entente.

La BCPSEA est maintenant sous le contrôle direct du gouvernement de Colombie-Britannique, mais elle n’était pas préparée pour la ronde de négociation qui a eu lieu au mois d’août et les discussions ont été interrompues pour une troisième fois.

« Si le gouvernement ne fait pas preuve d’une véritable volonté de négocier avec nos membres, nous lancerons des moyens de pression à grande échelle, a dit Colin Pawson, Président du Conseil des Présidents de la maternelle à la 12e année de Colombie-Britannique. Nos membres ont été frustrés par les trois sessions de négociation avortées et le temps presse. »

Il y a maintenant plus de 4 ans que les adjoints à l’enseignement, les membres du personnel de bureau, les travailleurs des métiers, les concierges, les conducteurs d’autobus et les autres travailleurs de l’éducation représentés par le SCFP n’ont pas touché d’augmentation de salaire. Pratiquement toutes les 57 sections locales SCFP représentant des travailleurs de l’éducation se sont prononcées par vote en faveur de l’octroi à leur syndicat d’un mandat de grève.

Le Syndicat canadien de la fonction publique représente plus de 27 000 travailleurs de l’éducation dans le système de la maternelle à la 12e année de Colombie-Britannique.

Pour entendre la publicité radio, cliquez ici.

Pour voir la publicité télé, cliquez ici.

Pour information :

Ian Boyko
Conseiller aux communications
604-291-1940, poste 262