Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le syndicat qui représente les agents de bord d’Air Transat annonce que ses membres ont dit oui au plan de réduction des coûts proposé par la compagnie. 66% d’entre eux viennent d’accepter par vote électronique secret des efforts d’une valeur annuelle d’environ 9 millions de dollars. Les agents de bord ont participé au vote en grand nombre: le taux de participation a été de 72%.


L’élément clé du plan stipule que le nombre d’agents de bord pour les A330 va passer de 11 à 10. Les économies ainsi réalisées contribueront à ce qu’Air Transat puisse développer une flotte d’avions monocouloirs constituée de Boeing 737. Le syndicat estime qu’en dépit de la perte d’emplois initiale, la compagnie pourra ainsi maintenir plus d’emplois à long terme.

«Au cours des derniers mois, nous avons étudié les différents scénarios avec la plus grande minutie possible. Les agents de bord ont participé à un grand nombre de séances d’information», selon Peter Buzzell, président de la Composante d’Air Transat du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

«La situation d’Air Transat dans l’industrie est délicate depuis quelque temps. Pour les syndiqués, cela implique des choix difficiles. Nous avons accepté un sacrifice pour permettre à la compagnie une occasion de croissance et protéger nos emplois à long terme. C’est ce souci d’équilibre qui a éclairé notre décision», a ajouté le dirigeant syndical.

Les quelque 1750 agents de bord d’Air Transat sont des spécialistes des situations d’urgence dont le rôle premier est d’assurer la sécurité des passagers. Ils sont regroupés au sein de trois syndicats locaux correspondant à leurs trois bases: SCFP 4041 (Montréal-YUL), SCFP 4047 (Toronto-YYZ) et SCFP 4078 (Vancouver-YVR). La Composante d’Air Transat chapeaute les trois syndicats locaux.

Le SCFP est le syndicat qui représente le plus grand nombre de travailleurs du secteur aérien au Canada. Outre Air Transat, le SCFP représente maintenant près de 10 000 agents de bord, notamment chez Air Canada, Sunwing, CanJet, Calm Air, Canadian North, First Air et Cathay Pacific. Il représente également les agents au sol de Porter Airlines, à Ottawa.