Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le syndicat des 900 agents de bord de Sunwing a conclu ce matin une entente de principe avec la compagnie. L’entente sera soumise au vote des membres au terme d’une tournée d’assemblées générales qui auront lieu en mars. En cas d’acceptation, elle constituera la toute première convention collective pour ces agents de bord, qui avaient voté pour adhérer au SCFP en mars 2012.

Au début du mois de février, le syndicat avait évoqué la possibilité d’une grève à la fin du mois de mars. Avec la conclusion de l’entente de principe d’aujourd’hui, cette perspective est écartée.

Le syndicat ne commentera les détails de l’entente qu’au terme de la période de vote, vers la fin mars.

« Le comité syndical de négociation est très heureux d’avoir décroché une entente de principe. Nous croyons avoir atteint notre objectif : une première convention collective qui améliorera clairement la rémunération et les conditions de travail. Bien entendu, ce sont les agents de bord qui auront le dernier mot sur la suite des choses », a expliqué Mark Brancelj, président du syndicat des agents de bord de Sunwing, section locale 4055 du SCFP.

« Les pourparlers ont été très productifs lors des journées de négociation du 11 au 15 février. Les deux parties ont montré une volonté claire de s’entendre. L’appui de la conciliatrice du ministère du Travail du Canada a joué un rôle important », selon Caroline Bédard, la conseillère syndicale au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) responsable du dossier.

Le comité de négociation du côté syndical est composé de représentants provenant de chacune des six bases de la compagnie aérienne: Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa, Montréal et Québec. La négociation de la première convention collective a été entamée le 12 septembre 2012. À la demande de la compagnie, la conciliatrice du ministère du Travail a été nommée au dossier le 2 janvier. Deux premières journées de conciliation ont eu lieu le 17 et le 18 janvier.

Le SCFP est le syndicat qui représente le plus grand nombre de travailleurs du secteur aérien au Canada. Outre Sunwing, le SCFP représente maintenant près de 10 000 agents de bord, notamment chez Air Canada, Air Transat, CanJet, Calm Air, Canadian North, First Air et Cathay Pacific. Il représente également les agents au sol de Porter Airlines, à Ottawa.