Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Kitchener, Ont.– Ce vendredi 7 décembre commencera une « semaine d’action » provinciale pour freiner les compressions des Libéraux dans l’aide sociale. On lancera cette semaine à Kitchener, devant le bureau de circonscription du ministre des Services sociaux et communautaires, John Milloy, avec une « journée portes ouvertes extérieure » organisée par des militants antipauvreté.

Partout en Ontario, les organismes communautaires protestent contre l’élimination de la Prestation pour l’établissement d’un nouveau domicile et le maintien dans la collectivité (PÉNDMC). Ils planifient des actions à la mi-décembre dans au moins dix villes.

Le ministre Milloy a récemment « prorogé » son habituelle journée portes ouvertes des Fêtes, probablement à cause de la grogne populaire. Cette activité de contestation accueillera plusieurs autobus de Torontois qui seront directement affectés par les compressions envisagées par le ministre.

QUOI? Une « journée portes ouvertes extérieure » communautaire contre les compressions du ministre Milloy dans l’aide sociale.

QUIPoverty Makes Us Sick (PMUS), Ontario Coalition Against Poverty (OCAP), division ontarienne du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-Ontario).

QUANDVendredi 7 décembre 2012 à 12 h 30.

OÙ?Bureau de circonscription de John Milloy, au 1770, rue King Est, à Kitchener.


Cette activité organisée par PMUS, l’OCAP et le SCFP-Ontario est gratuite. Il y aura même de la nourriture et un violoneux!

La décision d’éliminer la PÉNDMC vient du ministre Milloy. Cette prestation est l’un des seuls moyens qu’ont les prestataires d’Ontario au travail ou du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées de payer leurs frais de déménagement, de conserver leur logement et de se procurer les articles essentiels leur permettant de vivre en logement. Cette prestation est un rempart contre l’itinérance, en plus de permettre à de nombreuses femmes de fuir une situation de violence familiale.

Le budget 2012 du gouvernement libéral contient plusieurs compressions régressives à l’aide sociale, dont l’élimination de la PÉNDMC en 2013.

  

Pour en savoir plus, contactez :

David Robbins
Service des communications du SCFP-Ontario
613-878-1431

david@davidrobbins.ca