Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Les professionnels de la santé en Colombie-Britannique ont choisi d’appuyer les efforts de leur comité de négociation avec un vote à 90 % pour la grève.

« Cette majorité écrasante envoie un message clair au gouvernement et aux agences de la santé : l’heure est venue de se présenter à la table et de négocier une convention collective juste et raisonnable, a déclaré Chris Losito, représentant du comité de négociation. Après sept mois, ni le gouvernement ni les agences n’avaient d’offres à soumettre. Ils n’ont pas réagi à notre demande d’augmenter les salaires. Ils refusent de répondre à nos demandes de mesures d’économies budgétaires. Enfin, ils ne se sont pas encore attaqués aux enjeux qui importent aux patients et à l’équipe moderne de soins de santé sur qui nous comptons tous pour nous faire soigner. »

L’association de négociation des professionnels de la santé (la Health Science Professionals Bargaining Association ou HSPBA) tente de négocier le renouvellement de la convention collective depuis le mois de février. Les discussions sont rompues depuis le 31 octobre.

« Notre comité de négociation a trimé dur pour proposer des améliorations raisonnables qui aideront à garder ces professionnels de la santé hautement spécialisés chez nous, soutient M. Losito. Nous savons, nos syndiqués savent et la population sait aussi que le réseau de la santé ne peut pas fonctionner sans l’équipe moderne de soins de santé. »

Selon le conseiller national du SCFP Justin Schmid, ce vote de grève envoie un message clair au gouvernement et aux agences : il est temps de cesser de se cacher derrière le mandat de « gains coopératifs » imposé par le gouvernement et de commencer à négocier dans les limites de celui-ci. « D’autres employeurs du secteur public ont réussi à négocier dans le cadre de ce mandat et à signer des conventions collectives justes et raisonnables, explique-t-il. Les professionnels de la santé devraient avoir droit au même traitement. »

Le SCFP représente plus de 500 membres de la HSPBA, une coalition de syndicats regroupant 17 000 syndiqués appartenant principalement à la HSA. Les autres sont membres du BCGEU, de la PEA et du HEU

• Pour être au fait des dernières nouvelles sur les négociations et en savoir plus sur le secteur de la santé du SCFP-C.-B., visitez le http://bcchs.cupe.ca/(en anglais seulement).