Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Saskatoon – Les travailleuses et travailleurs des bibliothèques ont livré en personne plus de 1 000 cartes postales à leur employeur aujourd’hui, à la bibliothèque Frances Morrison.  En outre, ils présenteront un exposé au conseil municipal ce soir pour inviter le conseil de la bibliothèque et les conseillers municipaux à faire des négociations à la bibliothèque publique de Saskatoon une priorité civique.

« Nous attendons depuis très longtemps une offre salariale acceptable de la part du conseil de la bibliothèque », souligne Dolores Douglas, présidente de la section locale 2669 du SCFP, qui précise que les 250 travailleuses et travailleurs de bibliothèque membres du SCFP sont sans contrat de travail depuis le 1eravril 2010. « Tant le conseil de la bibliothèque que le conseil municipal doivent faire preuve de leadership pour régler ce conflit qui se prolonge », ajoute-t-elle.

Les travailleuses et travailleurs de bibliothèque membres du SCFP, qui ont voté à 84 pour cent en faveur d’un moyen d’action au travail cet été, veulent un salaire minimum de 12 $ l’heure et des hausses salariales de 15 pour cent en trois ans.

Le syndicat critique d’écart salarial croissant à la bibliothèque publique. Environ un tiers des 250 travailleuses et travailleurs de bibliothèque membres du SCFP gagnent 10 $ de l’heure ou moins, alors que presque tous les cadres empochent plus de 90 000 $ par année. Le directeur de la bibliothèque a touché plus de 134 500 $ en 2011. La grande augmentation de rémunération est venue en 2007-2008, lorsque le conseil de la bibliothèque a accordé des hausses aux cadres et que le personnel administratif non syndiqué recevait une augmentation moyenne de 34 pour cent.

Le syndicat veut que le conseil de la bibliothèque et le conseil municipal corrigent les inégalités salariales qu’endurent tous les autres à la bibliothèque – les 93 pour cent représentés par le SCFP.


Pour en savoir plus : 

Dolores Douglas
Présidente de la section locale 2669 du SCFP
 306 230-4139 

Téléchargez (anglais seulement)  The untold story at the Saskatoon Public Library.pdf