Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Toronto– Aujourd’hui, la Législature provinciale a recommencé à siéger, deux semaines plus tôt que prévu, pour débattre d’un projet de loi du gouvernement McGuinty qui retirerait à des dizaines de milliers de travailleuses et travailleurs de l’éducation leur droit à la libre négociation collective, créant ainsi une crise inutile dans le réseau de l’éducation de l’Ontario.

Demain, des milliers de travailleuses et travailleurs de soutien de l’éducation et d’enseignantes et enseignants doivent se réunir, avec leurs sympathisants, sur la pelouse sud de Queen’s Park pour exprimer leur opposition à cette attaque sans précédent du gouvernement McGuinty.

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) de l’Ontario, qui représente 55 000 travailleuses et travailleurs de soutien des conseils scolaires de la province, a aidé à organiser le rassemblement, avec la Fédération des enseignantes et des enseignants de l›élémentaire de l’Ontario(FEEO) et la Fédération des enseignantes/enseignants des écoles secondaires de l’Ontario(FEESO).

Avis aux rédacteurs en chef et bureaux photo : Des représentants du SCFP-Ontario, dont le président Fred Hahn et des travailleuses et travailleurs de soutien de première ligne des conseils scolaires, seront disponibles pendant le rassemblement de mardi.  Le contingent du SCFP se rassemblera près du drapeau situé à l’est de l’entrée principale sur la pelouse sud de la Législature.

Des conseillers aux communications du SCFP seront sur place. Les médias qui souhaitent obtenir des entrevues avec le président du SCFP-Ontario Fred Hahn ou avec des travailleuses et travailleurs de soutien de première ligne des conseils scolaires, doivent communiquer avec Marjorie Savoie, communications du SCFP, par téléphone, au 613 864-9924.
  

SUJET : Rassemblement et manifestation contre le projet de loi du gouvernement McGuinty

DATE : Le mardi 28 août à midi

LIEU : Pelouse sud, Queen’s Park, Toronto, Ontario—Le contingent du SCFP se rassemblera près drapeau situé à l’est de l’entrée principale (recherchez les drapeaux roses du SCFP)

SERONT PRÉSENTS : La direction du SCFP-Ontario, dont le président Fred Hahn, et la direction de la FEEO et de la FEESO, ainsi que des milliers de travailleuses et travailleurs de soutien des conseils scolaires et d’enseignantes et enseignants, accompagnés de leurs sympathisants.

BUT : Exprimer collectivement leur opposition au dépôt par le gouvernement McGuinty d’une loi qui retirera aux travailleuses et travailleurs de l’éducation leur droit fondamental à négocier collectivement avec leurs employeurs.
  

Pour en savoir plus :

Marjorie Savoie, communications du SCFP, 613 864-9924