Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

FREDERICTON : Le Conseil des syndicats hospitaliers du Nouveau-Brunswick — la section locale 1252 du SCFP — estime que le nouveau régime de retraite annoncé aujourd’hui par le gouvernement du Nouveau-Brunswick est très positif pour ses membres.

« Notre régime de retraite est sous-financé depuis de nombreuses années et nécessitait un financement supplémentaire ou une nouvelle structure. Nous essayons depuis longtemps de résoudre nos problèmes de financement. Toutes les propositions présentées antérieurement par le Syndicat pour régler cette question n’ont pas été mises à exécution par les parties. Sans changement, nos membres auraient pu voir leurs rentes diminuer », explique Norma Robinson, présidente du Conseil des syndicats hospitaliers du Nouveau-Brunswick, la section locale 1252 du SCFP

« Le nouveau régime de retraite contient de nombreuses caractéristiques adoptées par les Hollandais, qui sont considérés comme ayant un des systèmes de pension les plus solides au monde ».

« Au cours de nos discussions avec le Groupe de travail sur le régime de retraite, nous avons présenté le régime de retraite hollandais à titre de modèle pouvant être adapté au Nouveau-Brunswick. Le Groupe de travail a reconnu la valeur de notre suggestion et a collaboré avec tous les syndicats (des secteurs public et privé) et le gouvernement afin de proposer un nouveau modèle de régime de retraite qui pourrait être abordable et durable à long terme ».

« Il s’agit de la meilleure solution que nous pouvions obtenir pour nos membres et les retraités. Le nouveau régime fera en sorte de garantir les rentes des retraités et d’assurer que des fonds seront disponibles lorsque les membres actifs décideront de prendre leur retraite. Tous les changements seront appliqués à l’avenir et seront progressifs ».

« Le nouveau modèle de régime demeure un régime à prestations déterminées, mais le risque partagé est la grande différence dans le nouveau régime ».

Le Conseil des syndicats hospitaliers du Nouveau-Brunswick, la section locale 1252 du SCFP, représente plus de 11 000 travailleurs et travailleuses de première ligne dans les secteurs des soins de santé.
  

Pour de plus amples renseignements :

Norma Robinson
Présidente du CSHNB, la section locale 1252 du SCFP
 506-273-7727

Raymond Léger
Conseiller en retraite de la section locale 1252 du SCFP
 506-451-4395