Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Les négociateurs de la section locale 3902 du Syndicat canadien de la fonction publique ont conclu un accord de principe avec la partie patronale, soit l’Université de Toronto.

L’accord de principe a été conclu tôt vendredi matin, au terme d’une séance-marathon de négociation.

« Négocier une convention collective n’est jamais facile, mais les ententes les plus avantageuses sont celles qui résultent du travail acharné de deux parties voulant trouver un terrain d’entente mutuellement satisfaisant », explique Wayne Dealy, président de la section locale 3902 du SCFP.

L’accord de principe couvre l’unité 1 de la section locale 3902, qui représente des boursiers postdoctoraux, des étudiants de cycles supérieurs inscrits à l’École des études supérieures ainsi que des étudiants de premier cycle de l’Université de Toronto. Ces derniers travaillent comme assistants ou adjoints à l’enseignement, chargés de travaux pratiques, tuteurs, correcteurs, instructeurs, adjoints de laboratoire d’enseignement, scrutateurs, surveillants et chargés de cours à temps partiel.

Le comité de négociation de la section locale 3902 a recommandé aux membres de ratifier l’accord de principe. Ce soir, lors d’une assemblée générale, les membres de la section locale 3902 se sont prononcés en faveur de soumettre l’accord de principe à un vote de ratification de tous les membres de l’unité. Les résultats de ce vote seront annoncés le mercredi 29 février.

Les membres peuvent prendre connaissance de l’accord de principe proposé en se rendant au cupe3902.org.

M. Dealy a précisé qu’il et d’autres dirigeants n’émettront aucun autre commentaire sur l’accord de principe avant que les membres n’aient eu l’occasion d’en prendre connaissance et de passer au vote.

La section locale 3902 représente quelque 7000 employés de session, adjoints à l’enseignement et autres membres du personnel enseignant contractuel à l’Université de Toronto et deux de ses collèges affiliés (Victoria University et University of St. Michael’s College).