Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le SCFP est fier de lancer une nouvelle affiche sous le thème « Oui, toi! Le SIDA nous concerne tous au travail ». On encourage les sections locales à les mettre sur les tableaux d’affichage du syndicat, dans les salles du personnel et les bureaux du syndicat afin de briser le stigmate du silence et de la peur entourant le VIH et le SIDA.

À l’origine, cette affiche a été conçue par le Comité national du triangle rose qui en a fait la promotion; cependant, tous les comités nationaux de l’équité ont identifié le VIH et le SIDA comme étant une préoccupation pour nous toutes et tous. Les chercheurs tout comme les militants LGBTT, hommes et femmes, savent depuis longtemps que le virus du VIH ne discrimine pas. Le SIDA n’a jamais simplement été une « maladie des personnes gaies » – c’est une maladie qui peut affecter tout le monde.

Une approche communautaire est nécessaire pour soutenir les personnes vivant avec le VIH et pour aider à prévenir la propagation de ce virus. Ce que certaines personnes membres du SCFP peuvent ne pas avoir compris, c’est que le lieu de travail est un endroit important pour traiter du VIH et du SIDA. Par exemple, les pratiques en matière de santé et de sécurité doivent être mises à jour et appliquées universellement. Les personnes employées doivent avoir accès à des tests confidentiels, à une assurance maladie inclusive et accessible, ainsi qu’à un environnement de travail exempt de toute forme de discrimination. 

En 2010, l’Organisation internationale du Travail a publié la Recommandation sur le VIH/SIDA et le monde du travail. Ce document d’une grande portée, dont le Canada est un signataire, souligne la nécessité d’une collaboration entre le gouvernement, les services publics et les employeurs. Les personnes employées seront plus en sécurité et mieux servies dans le contexte d’une stratégie publique plus vaste sur le VIH/SIDA. Cette stratégie comprendrait des servicesde santé publics, une éducation du public, des tests anonymes, un traitement, la santé et la sécurité au travail, des indemnités des accidents du travail adéquates, et ainsi de suite. La lutte du mouvement syndical pour protéger les services publics va encore une fois de pair avec notre lutte pour de meilleurs environnements de travail et des environnements de travail plus sécuritaires. Le VIH et le SIDA sont devenus une question d’égalité qui unit tant de groupes marginalisés – comme les femmes, les jeunes, les gais et les hommes bisexuels, les personnes vivant dans la pauvreté, les Autochtones, les personnes de couleur et ainsi de suite – parce que le stigmate entourant la maladie empêche un accès à une éducation à la santé exempte de discrimination, à la prévention, à des tests et à un traitement.

L’affiche est conçue pour les tableaux d’affichage du syndicat dans les lieux de travail – avec sa taille pratique, ses couleurs accrocheuses, sa conception provocante et son message simple : le VIH/SIDA nous concerne tous au travail. Elle peut rappeler aux conseillères et conseillers en santé et sécurité, aux personnes déléguées syndicales, aux comités de négociation et aux membres de la base que nous avons toutes et tous un rôle à jouer en ce qui a trait au VIH et au SIDA. Nous invitons les sections locales de tous les secteurs – particulièrement celles dont les membres ont des contacts fréquents et étroits avec la population – à mettre cette question en haut de leur liste de priorités et à rendre cette affiche visible dans leur lieu de travail.

Le SCFP a réalisé une nouvelle affiche qui souligne l’importance d’envisager le VIH-sida comme un enjeu au travail. Elle sera incluse dans le prochain envoi général, mais vous pouvez la commander par courriel à egalite@scfp.ca.