Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

  

Eleanor Smith, présidente de UNISON (le plus important syndicat du secteur public de Grande-Bretagne) a assisté à la réunion ds travailleuses et travailleurs du secteur de la santé du SCFP dimanche, à Vancouver.

Dans son discours, elle a mis en lumière certaines des principales lacunes de l’assurance-maladie anglaise, le NHS, en dressant des parallèles entre la situation du R.-U. et celle du Canada. Elle a notamment parlé des compressions imposées au système public, des partenariats public-privé, de la sous-traitance et du recours aux « mécanismes du marché » dans le système de soins de santé.  Pour elle, la privatisation réduit l’accessibilité et n’a jusqu’à maintenant jamais démontré qu’elle pouvait accroître l’efficience du système.

Mme Smith a insisté particulièrement sur l’importance des syndicats du secteur public dans la lutte contre la privatisation et a parlé brièvement des stratégies mises en œuvre par UNISON

Voici son discours complet.