Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Toronto, le mercredi 12 octobre 2011– Contrairement à ce qui était prévu, les agents de bord d’Air Canada, représentés par le SCFP, n’entreront pas en grève ce soir à minuit.  Ce revirement de situation survient à la suite d’une convocation du Conseil canadien des relations industrielles (CCRI).

Cette convocation fait suite aux interventions formulées par la ministre du Travail auprès du CCRI en après-midi mercredi. L’une de ces interventions de la ministre a été faite en vertu de l’article 87 du Code canadien du travail. Cette disposition traite des services essentiels à maintenir en cas de grève ou de lockout. Telle que formulée, la démarche auprès du CCRI fait en sorte que le déclenchement de la grève est retardé jusqu’à ce que cette question des services à maintenir soit réglée.

Lors de toutes les discussions précédentes entre Air Canada et ses agents de bord, en aucun moment, l’employeur n’a formulé quelque demande que ce soit à l’égard des services essentiels à être maintenus.

Le SCFP demeure disponible pour la reprise des négociations.


Pour en savoir plus, veuillez contacter :

Robert Lamoureux, CUPE Communications, 416-993-1063 (rlamoureux@cupe.ca)

Robert Bellerose, CUPE Communications, 514-247-9266 (rbellerose@scfp.qc.ca)