Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Des milliers d’athlètes et de militants sont de passage pour les OutGames et un colloque sur les droits de la personne. À cette occasion, des membres du groupe de travail Triangle rose du SCFP-C.-B. et d’autres militants GLBT du SCFP ont pris le temps de débattre des enjeux actuels touchant les minorités sexuelles.

Dans le cadre d’une courte série de « profils de fierté », ces membres discutent d’enjeux tels que les alliances homo-hétéro à l’école et la lutte à l’intimidation sur le web, ainsi que de ce que doit faire le SCFP pour soutenir ses membres GLBT.

« C’est génial de voir autant de nos membres s’impliquer dans la défense des droits des GLBT, affirme Cindy McQueen, vice-présidente générale du SCFP-C.-B. et présidente du groupe de travail Triangle rose. C’est signe d’un grand progrès au sein de notre syndicat. »

Mme McQueen a encouragé les syndiqués du SCFP, qu’ils soient homosexuels ou hétérosexuels, à participer au défilé de la fierté de Vancouver, le 31 juillet. Le SCFP y défilera au sein d’un contingent multisyndical.