Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Avec sa campagne « Youhou, les premiers ministres! », le SCFP propose aux Canadiens de faire savoir à leur premier ministre quels enjeux comptent pour eux.

Les premiers ministres provinciaux du pays se réuniront à Vancouver la semaine prochaine, du 20 au 22 juillet, pour tenir leur rencontre annuelle du Conseil de la fédération. Les sujets qu’ils retiendront et les décisions qu’ils prendront auront un impact sur nos familles et nos collectivités.

Le président national du SCFP, Paul Moist, a écrit aux premiers ministres pour les encourager à investir dans ce qui améliore le quotidien de tous les Canadiens. Il les a pressés : d’appuyer des améliorations au Régime de pensions du Canada et au Supplément de revenu garanti; de trouver d’autres approches aux questions économiques; d’aider à élaborer une stratégie pour le financement des infrastructures municipales; de soutenir l’approvisionnement public; de financer adéquatement les soins de santé; et de mettre un frein à l’Accord économique et commercial global (AÉCG).

« Malheureusement, souligne M. Moist, le fédéral est en train de donner presque tous ses jetons aux entreprises, en espérant que cela dynamisera la croissance économique. Il devrait plutôt faire des investissements publics qui créeront des emplois et feront réellement bouger l’économie. »

M. Moist souhaite de bons débats aux premiers ministres : « Ensemble, nous pouvons bâtir le Canada dont nous rêvons tous : avec des services publics forts, une économie robuste génératrice d’emplois et d’égalité économique, avec des pensions et un réseau de la santé sur lesquels les familles canadiennes peuvent compter. »

D’après un communiqué du Conseil de la fédération, ce dernier a été créé afin de « promouvoir la coopération entre les provinces et les territoires et tisser des liens plus étroits entre les membres du Conseil, favoriser des rapports fructueux entre les gouvernements, qui soient fondés sur le respect de la Constitution et la reconnaissance de la diversité au sein de la fédération, et assumer un rôle de leadership sur les dossiers importants pour tous les Canadiens. »