Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.


« À travers cette fête historique, nous bâtissons une meilleure province pour tous les résidents du Nord-Ouest ontarien », affirme Fred Hahn avant l’ouverture du festival Thunder Pride.

THUNDER BAY, ON – Le président et premier dirigeant ouvertement homosexuel du plus gros syndicat ontarien est arrivé à Thunder Bay vendredi pour participer à l’ouverture du festival de la fierté gaie Thunder Pride en compagnie de membres du SCFP et d’autres syndicalistes.

Pour fêter avec la collectivité et montrer son appui à la cause, Fred Hahn, président de la division ontarienne du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-Ontario), s’est joint à Marlon Picken, travailleur hospitalier de Hamilton et membre du comité Triangle rose du SCFP-Ontario.

M. Hahn : « Le SCFP-Ontario est si fier d’être ici, à travers ses sections locales de Thunder Bay et l’appui de son comité Triangle rose qui reconnaît l’importante contribution du festival Thunder Pride à cette ville et à toute la province. »

M. Hahn a pris part à plusieurs événements, dont la fête « Saturday’s Pride in the Park » au parc Marina. M. Picken et d’autres membres du SCFP l’ont alors rejoint, dont Marie Dean, présidente de la s.l. 87 du SCFP. « Notre syndicat sait que droits de la personne et droits des travailleurs vont main dans la main, a-t-elle déclaré. C’est pourquoi je suis si heureuse de célébrer la vraie mentalité du nord, celle où on se rassemble pour souligner la force qu’apporte la diversité dans nos collectivités. »

« Thunder Pride a pour thème “Célébrons ensemble”, a rappelé M. Hahn, ce qui convient merveilleusement, puisque c’est ensemble que les gens du Nord-Ouest bâtissent une meilleure province, qu’ils soient lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres ou alliés ou défenseurs des droits de la personne. Je suis très fier de partager ce moment historique avec eux. »

« Pour bâtir des collectivités accueillantes pour tous, il faut d’abord resserrer les liens au sein de ces collectivités. Ce message, nous le partagerons avec nos membres et nos alliés dans la communauté, à l’approche de l’élection provinciale. Il faut se serrer les coudes et soutenir des candidats prêts à tisser ces liens à travers une vision positive, comme Mary Kozorys dans Thunder Bay-Atikokan qui propose de bâtir une meilleure Thunder Bay. »

Le comité Triangle rose du SCFP-Ontario en a profité pour promouvoir son nouveau site prideinourwork.ca(en anglais seulement). Il est truffé de renseignements utiles aux membres du SCFP et aux autres personnes souhaitant créer des lieux de travail sans discrimination ni homophobie.
  

Pour en savoir plus, veuillez contacter :

Fred Hahn, président du SCFP-Ontario, 416-540-3979
Kevin Wilson, communications du SCFP, 416-821-6641