Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

  

Avant une réunion importante des ministres des Finances fédéral et provinciaux plus tard en Décembre, l’Île-du-Prince-Édouard est le dernier gouvernement provincial à signaler son soutien pour l’amélioration du Régime de pensions du Canada (RPC).

« Hier à l’Assemblée législative, le ministre des Finances, Wes Sheridan, a annoncé son soutien à la campagne du mouvement syndical en faveur de l’amélioration du RPC », a fait savoir le président de la division de l’Î.-P.-É. du SCFP, Milo Murray.

« Le SCFP-Î.-P.-É. a rencontré le ministre en septembre afin de lui expliquer les raisons pour lesquelles nous préconisons le doublement sur sept ans des prestations du Régime de pensions du Canada », a dit M. Murray. 

« Il s’agit d’un enjeu très important pour l’Île-du-Prince-Édouard. Notre province compte un grand nombre de producteurs agricoles et de pêcheurs qui ne disposent pas d’un régime de retraite d’entreprise. Tous les travailleurs devraient avoir droit à un revenu de retraite adéquat et assuré », a ajouté M. Murray.

« Nous espérons que les collègues du ministre Sheridan dans les provinces de l’Atlantique appuieront sa position lors de la prochaine rencontre des ministres des Finances », a dit M. Murray en conclusion.