Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le syndicat représentant les agents de bord d’Air Transat a appris que des 343 de ses membres mis à pied en octobre et novembre, plus de la moitié, soit 183, seront rappelés le 1er décembre. Quant aux 160 autres, ils seront rappelés le 1er janvier. À cette bonne nouvelle s’ajoute celle de l’embauche d’environ 110 nouveaux agents de bord, qui seront en formation en janvier 2011 en vue d’être prêts à travailler à partir du 1er février.

Lorsqu’elles ont été annoncées en septembre, les mises à pied temporaires devaient être annulées au fil d’une période de rappel allant de la mi-décembre à la mi-mai. Finalement, à Montréal, 161 agents de bord d’Air Transat ont été mis à pied en octobre et novembre, et 126 d’entre eux seront rappelés le 1er décembre. À Toronto, il s’agit de 126 mises à pied et 27 rappels, et à Vancouver, on parle de 56 mises à pied et 30 rappels.

«Nous sommes très heureux de ces bonnes nouvelles : manifestement, notre employeur tire son épingle du jeu mieux que prévu. Cela augure bien pour la suite des négociations que nous avons entamées le 17 septembre pour renouveler notre convention collective, qui allaient déjà rondement»,a déclaré Nathalie Stringer, présidente de la Composante Air Transat du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Majoritairement des femmes, les 1400 agents de bord d’Air Transat se répartissent entre trois bases, Montréal, Toronto et Vancouver. Ils sont regroupés au sein de trois syndicats locaux: SCFP 4041 (650 membres à Montréal-YUL), SCFP 4047 (550 à Toronto-YYZ) et SCFP 4078 (200 à Vancouver-YVR). La Composante Air Transat chapeaute les trois syndicats locaux.

Au total, le SCFP représente près de 9500 membres dans le transport aérien, notamment à Air Canada, Calm Air, CanJet, First Air et Cathay Pacific.