Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.


Un groupe communautaire qui croit qu’une solution locale est préférable pour la nourriture servie aux patients du Kingston General Hospital (KGH) a reçu une bonne nouvelle cette semaine.  En effet, dans un sondage mené auprès de résidents de la région, la très grande majorité des répondants pensent que la nourriture préparée localement est meilleure pour les patients du KGH.

Huit personnes interrogées sur dix—ou 79 pour cent des répondants—ont affirmé que des services alimentaires locaux sont la solution à privilégier pour l’hôpital de Kingston parce qu’elle soutient les agriculteurs, les commerçants et les travailleurs locaux.

Le KGH tentait de défendre sa décision de sous-traiter ses services alimentaires à Compass Group, une entreprise mondiale de traitement de nourriture basée à Toronto. Le conseil d’administration du KGH votera sur l’entente avec Compass à sa réunion du 23 novembre.

Lorsqu’on leur demandait s’ils approuvaient la façon dont KGH a géré le processus d’appel d’offres recommandant que presque toute la nourriture servie à l’hôpital soit achetée à Toronto, seuls huit pour cent des répondants disaient être d’accord.

Le sondage révélait aussi que la plupart des résidents de Kingston appuieraient une solution de services alimentaires locaux, même si la sous-traitance coûterait moins cher.

Les conclusions du sondage sont cohérentes avec ce que soutiennent les mouvements en faveur de la durabilité locale qui se multiplient dans beaucoup de collectivités ontariennes, en particulier dans les villes plus petites comme Kingston, déclare Marc Zwelling de Vector Poll, la firme qui a mené le sondage entre le 28 octobre et le 1 novembre.

« Les Ontariens aiment vraiment l’idée d’appuyer les initiatives et les entreprises locales dans les communautés.  Il semble que l’achat local soit important pour eux et qu’ils appuient fortement l’idée voulant que si vous imposez localement, vous devez acheter localement. Cette philosophie plaît beaucoup aux gens », croit M. Zwelling.
  

  • Voyez d’autres détails sur la campagne pour protéger le système de services alimentaires du Kingston General Hospital

  

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à communiquer avec :

Stella Yeadon               Communications du SCFP        416-559-9300
Marc Zwelling               The Vector Poll                          416-733-2320

  

Les conclusions du sondage sont basées sur les entrevues téléphoniques menées entre le 28 octobre et le 1 novembre 2010, auprès de 300 adultes (de 18 ans et plus) dans la région de Kingston par Vector Poll, membre del’Association de la recherche et de l’intelligence marketing (ARIM), l’organisme d’établissement des normes duCanada pour l’industrie des sondages. Les résultats sont précis à ±5,6 %, 19 fois sur 20.