Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Les travailleurs du secteur des soins de santé de la Saskatchewan ont manifesté aujourd’hui à Regina afin d’exiger du gouvernement qu’il revienne à la table de négociation et qu’il réponde à leurs inquiétudes concernant leurs milieux de travail.

« Nous voulons une convention collective équitable pour ceux qui prodiguent les services de santé : une entente qui reconnaisse notre travail à sa juste valeur et qui nous permette d’offrir aux citoyens de la Saskatchewan un meilleur système de santé », a déclaré Gordon Campbell, président du Conseil de la santé du SCFP.

Dans toute la province, le message des travailleurs du secteur des soins de santé est clair : les négociations doivent reprendre. Hier, les travailleurs de la santé du SCFP ont manifesté à Weyburn devant le bureau du membre de l’assemblée législative Dustin Duncan, et aujourd’hui, les travailleurs de la santé de l’UIES ont rencontré le premier ministre Brad Wall à Swift Current.

Les travailleurs des services de santé de la Saskatchewan n’ont pas signé de nouvelle convention depuis près de deux ans et n’ont pas bénéficié d’augmentation de salaire depuis presque trois ans. L’Association des organismes de la santé de la Saskatchewan (Saskatchewan Association of Health Organizations) a refusé de rencontrer directement les syndicats des travailleurs des services de santé depuis le 1er décembre.