Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Depuis cinq semaines, 420 employés de la Société du Musée canadien des civilisations (SMCC) sont en grève. Les travailleuses et travailleurs de l’Alliance de la fonction publique du Canada veulent une convention collective qui mettra fin aux pratiques de précarité d’emploi de la SMCC et assurera aux employés une certaine sécurité d’emploi.

Le conseil exécutif du Congrès du travail du Canada (CTC) a adopté une résolution demandant aux travailleuses et travailleurs qui appartiennent à ses syndicats affiliés de ne pas se rendre au Musée des civilisations ni au Musée canadien de la guerre à Ottawa-Gatineau jusqu’à ce que les grévistes aient obtenu une convention collective équitable.

Paul Moist, président national du SCFP, s’est joint à d’autres membres du conseil exécutif du CTC lundi pour protester contre les tactiques de négociation de la SMCC.