Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le prix national pour le militantisme en faveur des droits des personnes ayant un handicap est allé à Catherine Peters, militante de longue date au SCFP.

Mme Peters, qui est membre du Syndicat des employés d’hôpitaux (SEH), a travaillé sans relâche à l’amélioration des conditions de travail des membres ayant un handicap. 

En rendant hommage à Catherine Peters, le président national Paul Moist a dit d’elle qu’elle peut « désarmer les gens par ses allures de douce grand-maman » mais qu’elle est aussi dotée d’une « volonté de fer » quand il s’agit de défendre les droits des travailleurs.

Elle a travaillé en faveur de programmes de retour graduel au travail et insisté pour une hausse des prestations d’invalidité de longue durée. Catherine Peters a aussi contribué à la conception de la campagne de macarons « Blue Poppy » en souvenir des travailleuses et travailleurs tués ou blessés au travail, en plus de jouer un rôle clé dans la rédaction du manuel des droits des personnes ayant un handicap publié par le syndicat.

Elle a été infirmière auxiliaire autorisée et commis d’unité, et a occupé plusieurs postes au syndicat, dont la présidence de son unité à l’hôpital pour enfants de Vancouver.

  • Voyez Catherine Peters dans la vidéo Challenging attitudes (Défier les attitudes) produite par le SCFP (sous-titrée)