Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

La Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et d’infirmiers a demandé à son affilié de la Colombie-Britannique de mettre fin à son maraudage auprès d’autres syndicats de la santé.

Ken Georgetti, président du CTC, a déjà suspendu le Syndicat des infirmières et infirmiers de la Colombie-Britannique des conseils du travail, de la Fédération du travail de la C.-B. </ a> et du Congrès du travail du Canada à cause de la campagne qu’il mène pour recruter les membres du SEH et d’autres infirmières auxiliaires autorisées comme « membres associés ».

Linda Silas, présidente de la FCSI, a écrit au BCNU le 5 août pour lui demander de cesser immédiatement sa campagne de recrutement de membres associés.

La FCSI, qui compte 158 000 membres, représente les syndicats d’infirmières et infirmiers de toutes les provinces sauf le Québec, y compris le BCNU.