Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le syndicat qui représente les ambulanciers paramédicaux de West Nipissing, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), demande au Conseil municipal de West Nipissing de voter contre la privatisation de son service ambulancier lors de la réunion du conseil de ce soir.

La privatisation des services médicaux d’urgence de West Nipissing détournera des ressources déjà insuffisantes vers les profits d’une entreprise privée et nuira à la sécurité dans la collectivité, affirme le SCFP.

Les membres du SCFP seront présents en grand nombre à la réunion du conseil afin de demander aux conseillers de voter contre le projet de privatisation.

QUOI : Réunion du Conseil municipal de West Nipissing

OÙ :  Bureau central de la municipalité, 225, Rue Holditch, Sturgeon Falls

QUAND : Le mardi 14 juillet à 19 h
 
La région de West Nipissing, qui compte pourtant une population de 13 000 habitants, n’est couverte par des services médicaux d’urgence (SMU) que 20 heures par jour.  Si la notion de profit fait son entrée dans ce contexte, la pression sur les ressources s’accentuera, ce qui pourrait mener à une détérioration des services, affirme le syndicat.

Pour information :

Henri Giroux Membre du Conseil exécutif du SCFP-Ontario 705-471-7746 (C)
David Robbins Service des communications du SCFP  613-878-1431 (C)