Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Une réunion organisée par le SCFP dans le but de demander aux résidents de dire NON à la privatisation du service ambulancier de West Nipissing.

La campagne visant à bloquer la privatisation du service ambulancier de West Nipissing passe à la vitesse supérieure avec l’organisation, demain soir, d’une importante rencontre publique organisée par le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), le syndicat qui représente les 17 ambulanciers paramédicaux de West Nipissing.

QUOI : Rencontre publique contre la privatisation du service ambulancier

QUI prendront la parole :

  • Phil Morris, animateur
  • Claude Gravelle, Député du NPD
  • Jérome Leblanc, Association des policiers de West Nipissing
  • Un porte-parole du SCFP

OÙ : Auditorium de l’Hôtel de ville, 225, Rue Holditch, Sturgeon Falls

QUAND : Le jeudi 9 juillet à 19 h

Le Conseil d’administration des Services sociaux de la région de Nipissing (DNSSAB) négocie avec des entreprises privées qui désirent prendre le contrôle de notre service public d’ambulance et le gérer de façon à en tirer des profits.

La région de West Nipissing, qui compte pourtant une population de 13 000 habitants, n’est couverte par des services médicaux d’urgence (SMU) que 20 heures par jour. Si la notion de profit fait son entrée dans ce contexte, la pression sur les ressources s’accentuera, ce qui pourrait mener à une détérioration des services.

Selon le SCFP, la solution est que le DNSSAB prenne en charge le service ambulancier de West Nipissing. Maintenons le caractère public du service ambulancier, ne l’affaiblissons pas en détournant ses ressources au profit du privé.

Pour information:
Denis Allard, Vice-président, section locale 1101 du SCFP, Cellulaire : 705 358 3110
David Robbins, Service des communications du SCFP, Cellulaire : 613 878 1431