Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Les changements climatiques entraînent des décès humains prématurés à grande échelle – autour de 300 000 par année.

Ce bilan est décrit dans un nouveau rapport intitulé « L’impact humain du changement climatique – anatomie d’une crise silencieuse », publié par le Forum humanitaire mondial, dont le président est Kofi Annan, ancien secrétaire général de l’ONU.

Le rapport suscite un intérêt renouvelé pour la crise climatique au moment où le monde se prépare à la prochaine Conférence des Nations Unies sur le changement climatique, à Copenhague, où sera élaborée une entente post-Kyoto pour 2012 et après. En ce moment, 325 millions de personnes subissent les effets indésirables des changements climatiques, à un coût économique de 125 milliards de dollars US par année.

D’ici 2030, les décès causés dans le monde par les changements climatiques atteindront presque un demi-million par année. En outre, 660 millions de personnes subiront des conséquences négatives et on estime que le coût économique des changements climatiques s’élèvera à 340 milliards de dollars US par année. La majorité des personnes touchées seront dans des pays en développement.

Des pourparlers sont en cours à Bonn, en Allemagne, jusqu’au 12 juin, pour préparer la communauté internationale à la conférence de Copenhague.

Pour Robert Coelho, coprésident du Comité national de l’environnement du SCFP, la crise représente « une menace immédiate ». Il invite tous les membres du SCFP à profiter de la Journée de l’air pur pour « réduire leurs effets néfastes sur l’environnement » et à continuer à le faire tous les autres jours.

Le rapport du Forum humanitaire mondial nous oblige à accorder une attention directe à l’environnement. Aujourd’hui, nous soulignons la Journée de l’air pur et tous les membres du SCFP doivent s’efforcer de réduire leur impact négatif sur l’environnement à la maison, au travail et dans la collectivité.

Le SCFP a lancé une nouvelle série de vidéoclips sur le virage vert dans lesquels les membres prennent des engagements en matière d’environnement.

Pendant la Journée de l’air pur, engagez-vous à prendre le virage vert et à aider à endiguer la destruction humaine liée aux changements climatiques.