Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Les répartiteurs des services d’urgence de Montréal obtiennent une importante augmentation de salaire

Les représentants des répartiteurs des services d’urgence de Montréal ont signé cette semaine un nouveau contrat de travail qui leur apportera des augmentations de salaire
17 % d’ici mars 2010.

Ce contrat arrive après une lutte prolongée visant à obtenir la reconnaissance de leur travail, une lutte qui a donné lieu à une longue grève.

« Nous sommes satisfaits des résultats, » a déclaré le président de la section locale,
Martin Doyon.

Le contrat prévoit aussi des améliorations aux conditions de travail.

L’entente a été ratifiée par les membres à une majorité de 96 %.


Le CTC lance un boycottage de Old Dutch

Les aliments Old Dutch ont mis en lock-out les membres de la section locale 401 des TUAC l’usine de Calgary.

Pour aider à faire pression sur l’entreprise et en arriver à un règlement, le Congrès du travail du Canada demande à ses syndicats affiliés – incluant le SCFP – de boycotter
Old Dutch et les marques suivantes produites à l’usine en lock-out :

• Le Choix du Président - Western Grocers
• Sans nom - Western Grocers
• Great Value – WalMart
• Mes compliments – Sobeys
• Sacs bleus Safeway – Safeway
• Co-op Krunchie - Co-op
• Cyclone - Overwaite

Paul Moist a déclaré :  « 170 familles de Calgary ont besoin de notre aide et nous pouvons faire quelque chose en influant sur les ventes. »


Aidez à empêcher le licenciement massif des fonctionnaires portoricains

Le gouvernement de Puerto Rico a l’intention de licencier de 30 000 à 45 000 travailleurs du secteur public et de suspendre le droit à la négociation collective dans le secteur public.

Le syndicat de ces travailleurs s’oppose au projet du gouverneur de Puerto Rico,
Luis Fortuño, de congédier des dizaines de milliers de travailleurs du secteur public, une mesure qui fait partie de son plan de lutte au déficit, lequel est très important à
Puerto Rico.

Les licenciements doivent débuter le 1er juillet.

Une loi adoptée en mars a aussi pour effet de suspendre l’application de toutes les conventions collectives du secteur public ainsi que les ententes contenues dans les manuels, contrats et circulaires des employés, ententes portant sur les plans de paiement, les méthodes de classification, la formation et le développement.

Rendez-vous sur le site www.labourstart.org et faites parvenir un message dès aujourd’hui.


Non aux concessions :  les cols bleus de Toronto se donnent un mandat de grève

Les cols bleus de la ville de Toronto – section locale 416 du SCFP – se sont prononcés dans une proportion de 86 % en faveur de l’octroi d’un mandat de grève à leur comité
de négociation.

« Nous retournerons à la table en possession d’un message clair de la part des membres, dit le président de la section locale 416, Mark Ferguson.  La ville doit retirer de la table ses 118 pages de demandes de concessions.  »

La section locale 79 qui représente les cols blancs de la ville a prévu un vote de grève pour le dimanche 24 mai.


Vernon adopte le programme City Watch du SCFP-Colombie-Britannique

Vernon est devenue la dernière collectivité de Colombie-Britannique à faire sienne l’initiative de prévention du crime du SCFP-Colombie-Britannique, le programme
City Watch.

« Nous sommes très fiers d’être ici à Vernon avec la section locale, la GRC, le service des incendies et la ville de Vernon », a déclaré la vice-présidente générale du SCFP-Colombie-Britannique, Cindy McQueen.

L’initiative propose aux employés municipaux une formation sur la façon de réagir aux situations d’urgence.

« Il ne s’agit pas d’intervenir ou d’appréhender :  le rôle de nos membres est d’identifier l’activité en cours et de demander de l’aide en faisant le 911, » a dit Mme McQueen qui soulignait du même souffle que les membres du SCFP sont souvent les yeux de la collectivité sur la rue.


Les paramédics balisent les contrôles de sécurité

Les travailleurs ambulanciers en grève affirment que leur employeur fait pression sur leurs membres afin qu’ils escamotent les contrôles de sécurité sur leur ambulance.

Normalement, les paramédics appellent pour rapporter qu’ils ne sont pas en service lorsqu’ils inspectent leur véhicule.  Mais depuis que les membres de la section locale 873 du SCFP sont en grève, les répartiteurs ont eu pour instruction de refuser aux paramédics le droit de se retirer du service le temps de mener leur contrôle et ils continuent à leur acheminer les appels.

Les paramédics qui insistent pour mener leur contrôle sont menacés de se voir imposer des mesures disciplinaires pour avoir refusé de répondre à un appel.

Les 3 500 membres des paramédics ambulanciers de Colombie-Britannique sont en grève depuis le 1er avril.


Kathy Corrigan, recherchiste du SCFP, est élue à l’Assemblée législative de Colombie-Britannique

Kathy Corrigan, qui est membre du personnel du SCFP, a battu le député libéral sortant, John Nuraney, par une majorité de 287 votes lors d’une élection chaudement disputée dans le comté de Burnaby-Deer Lake.

Mme Corrigan, coordonnatrice de la lutte à la privatisation au SCFP, fiduciaire d’école à Burnaby et ancienne présidente du conseil scolaire, a mené une campagne tout en douceur qui lui a permis de s’attirer des appuis dans toutes les régions du comté.

C’est la conseillère en communication du SCFP Roseanne Moran, qui était la directrice de campagne de Mme Corrigan.


Le CTC dénonce les tentatives de recrutement des infirmières auxiliaires autorisées du SEH par le Syndicat des infirmières de Colombie-Britannique

Le Congrès du travail du Canada (CTC) a jugé que le projet du Syndicat des infirmières de Colombie-Britannique de recruter des membres du SEH à titre de « membres
associés » viole ses règles en matière d’interférence avec les relations de négociation d’autres syndicats.

Dans une lettre expédiée à la Fédération canadienne des syndicats d’infirmières, le président du CTC, Ken Georgetti, signale que le Syndicat des infirmières se préparait à entreprendre des actions qui vont à l’encontre des statuts du CTC.

« Les membres du SEH et du Syndicat des infirmières de Colombie-Britannique travaillent côte à côte pour assurer des soins de qualité dans des conditions difficiles et
stressantes », a lancé la secrétaire générale du SEH, Judy Darcy.

« Ils n’ont pas besoin de composer avec les désordres, les conflits et le stress additionnel qui résulteront de cette campagne téméraire destinée à accroître la base de membres du Syndicat des infirmières. »

:te/sepb 491