Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Montréal, le jeudi 19 février 2009 – Récipiendaire d’un Oscar en 2006 pour son court métrage d’animation The Danish Poet, Torill Kove se porte à la défense de l’Office national du film (ONF). Dans une vidéo dévoilée aujourd’hui par le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-FTQ), la cinéaste plaide en faveur du maintien de l’expertise de l’ONF dans les films d’animation. Cette vidéo est disponible sur YouTube ou, par hyperlien, sur les sites scfp.qc.ca ou cupe.ca.

«C’est vraiment là que j’ai appris à faire de l’animation, lance d’emblée Torill Kove dans son témoignage. Il est vrai qu’avec les années, les artisans de l’ONF sont devenus de véritables experts des films d’animation, un secteur qui a grandement contribué à la notoriété de cette institution unique au monde. «L’ONF m’a aidée à faire épanouir mon talent […] dans un cocon de créativité […] où on n’a pas à s’occuper du côté commercial», affirme la directrice. Elle souligne la contribution et l’apport des employés de l’institution qui portent avec eux tout un bagage d’expérience qui fait toute une différence pour les créateurs. Mais Torill Kove est inquiète pour l’avenir de l’ONF, On lui demande de faire beaucoup avec de moins en moins de ressources. Mais vient un moment où on ne peut plus tirer sur l’élastique».

«Nous sommes heureux de voir quelqu’un de la trempe de Torill Kove venir appuyer la mission et le financement de l’ONF», soutient Serge Gaspard Gaudreau, président d’un syndicat SCFP à l’ONF. «Nous avons recueilli plusieurs appuis au cours de notre campagne pour sauvegarder la mission de l’ONF et lui redonner les moyens d’agir. Nous allons ainsi faire entendre notre voix aux élus fédéraux afin de conserver ce trésor national qu’est l’ONF».

Après Benoît Pilon, Alanis Obomsawin et Roger Frappier, Torill Kove est la quatrième artiste à s’engager dans la campagne À l’ONF la crise économique a 15 ans. Il faut y voir! menée par les syndicats SCFP de l’institution. Au cours des prochaines semaines, trois autres personnalités du monde du cinéma viendront témoigner en faveur de l’ONF.

Depuis sa fondation en 1939, l’ONF a créé plus de 13 000 titres, remporté au-delà de 5000 récompenses, plus de 90 prix Génie, obtenu plus de 70 nominations aux Oscars tout en décrochant 12 statuettes.

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) est fier de compter parmi ses membres quelque 260 employés et artisans de l’ONF. Comptant 7000 membres dans les communications au Québec, le SCFP est présent dans plusieurs autres secteurs, notamment la santé et les services sociaux, l’éducation, les transports urbain et aérien, les sociétés d’État et organismes publics québécois, l’hydroélectricité et les municipalités. Avec plus de 105 000 membres, le SCFP est le plus important affilié de la FTQ.

Ce communiqué et d’autres infos sur le site scfp.qc.ca

- 30 -

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)