Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

OTTAWA – Les 2100 grévistes de Postes Canada membres de l’AFPC ont reçu des renforts ce mercredi midi: des dirigeants du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) sont venus sur leur ligne de piquetage pour les appuyer chaleureusement et leur remettre un don de 10 000 dollars.

Les membres du Conseil exécutif national du SCFP, en réunion à Ottawa, se sont rendus devant le Château Laurier, tandis qu’à l’intérieur, la présidente de Postes Canada, Moya Green, donnait une allocution.

Les dirigeants du SCFP ont encouragé les grévistes à tenir bon contre des reculs inacceptables sur les congés de maladie et les congés pour obligations familiales. En particulier, Postes Canada voudrait qu’une compagnie d’assurances privée ait le pouvoir d’accorder ou non des congés de maladie et puisse accéder aux dossiers personnels des employés.

« Postes Canada affirme que la santé de ses employés lui tient à cœur; pourquoi alors leur enlever leurs congés de maladie? Vous ne laisserez pas faire une telle absurdité, et les membres du SCFP de partout au Canada sont à vos côtés. Postes Canada doit revenir à la raison et offrir une convention collective équitable à ses employés », a lancé Paul Moist, président national du SCFP.

Le SCFP dénonce également les allégations de Postes Canada mettant en doute le processus ayant mené au rejet des offres patronales lundi dernier. Pour Paul Moist, il est temps que Postes Canada mette de côté pareilles manœuvres qui gaspillent le temps et l’argent des contribuables.

Le SCFP représente plus de 570 000 travailleurs à travers le pays dans un vaste éventail de secteurs tels les soins de santé, l’éducation, les services de garde, les services sociaux, les municipalités, l’énergie, les médias et les transports.

- 30 -

Renseignements : Sébastien Goulet, service des communications du SCFP – (613) 237-1590; Allison Gifford, service des communications du SCFP – (613) 852-1494