Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Paul Moist, président national du SCFP, sera à Québec

OTTAWA – Paul Moist, président national du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), sera dans le Vieux-Québec du 16 au 18 juillet dans le cadre de la Rencontre estivale du Conseil de la fédération, qui réunit les premiers ministres des 13 provinces et territoires du Canada.

M. Moist sera disponible pour commenter la rencontre et faire part des priorités politiques du SCFP, qui compte 570 000 membres à travers le pays.

Au sujet de la mobilité de la main-d’œuvre, enjeu majeur de la rencontre, Paul Moist en a long à dire : le SCFP suit de très près le dossier et a notamment publié des avis juridiques en mai sur la constitutionnalité de l’Accord sur le commerce, l’investissement et la mobilité de la main-d’œuvre (ACIMMO ou TILMA).

« Cet accord, TILMA, signé entre la Colombie-Britannique et l’Alberta, permettrait aux entreprises et aux investisseurs de contester des mesures d’un gouvernement ou d’une municipalité qui entraveraient la réalisation de profits. Par exemple, si on retrouve dans une province une mesure de protection de l’environnement plus sévère que dans la province voisine, une entreprise pourrait la faire invalider. »

« Et si la province visée refusait de niveler vers le bas sa réglementation, elle pourrait subir une amende pouvant aller jusqu’à 5 millions de dollars. Le Yukon et la Saskatchewan, après avoir tenu des audiences publiques, ont refusé de tomber dans ce piège. Les autres provinces qui sont à la croisée des chemins doivent redoubler de vigilance. »

Paul Moist va également inviter les premiers ministres à redoubler d’ardeur contre les changements climatiques, d’autant plus que l’absence de leadership fédéral est criante. « Le secteur public doit ouvrir la voie avec les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et des programmes de transition équitable », a-t-il déclaré.

Dans une lettre adressée aux premiers ministres, Paul Moist vient également de faire part des priorités du SCFP dans plusieurs dossiers: scfp.ca/lettreauxpm

  • QUOI :
    Rencontre estivale du Conseil de la fédération dans la Ville de Québec; activités parallèles du monde syndical
  • QUI :
    Paul Moist, président national du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)
  • QUAND :
    Du mercredi 16 juillet au vendredi 18 juillet 2008
  • OÙ :
     Vieux-Québec
– 30 –

 

Renseignements : Sébastien Goulet, communications du SCFP – 613-808-0675; Stan Marshall, directeur général des services nationaux du SCFP – 613-286-6568