Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le SCFP de Terre-Neuve-et-Labrador a conclu un accord de principe avec le gouvernement provincial au nom de 4 200 membres répartis dans plusieurs secteurs – un accord qui inclut de nouvelles hausses salariales sans précédent.

La plupart des détails de l’entente ne peuvent pas être divulgués avant les assemblées de ratification, mais le premier ministre Danny Williams a dévoilé la portion salariale de l’accord à la province. L’entente, qui a une durée de quatre ans, prévoit des augmentations de salaire de 8 % la première année et de 4 % pour les trois années suivantes.

M. Williams a déclaré que l’augmentation de 20 % tient compte des sacrifices qu’ont faits les membres du SCFP à la dernière ronde de négociations pour aider la province à mettre ses finances en ordre.

« Les négociations ont été difficiles, mais nous croyons avoir décroché une excellente entente pour les membres du SCFP », a déclaré Wayne Lucas, président du SCFP-T.-N.

Le SCFP négocie à l’échelle provinciale pour les membres des secteurs de la santé, des conseils scolaires, des bibliothèques, du logement et de la Maison du gouvernement. Les conventions collectives étaient arrivées à échéance le 31 mars de cette année.