Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Les travailleurs en bibliothèque de Victoria obtiennent l’équité salariale

Les membres de la section locale 410 du SCFP ont un nouveau contrat de travail d’une durée de 4 ans qui leur procurera l’équité salariale avec les travailleurs municipaux de la région.

« Il s’agit d’une entente historique, affirme le président de la section locale 410,
Ed Seedhouse.  Il y a très longtemps que nous attendions d’obtenir un salaire égal pour un travail équivalent. »

L’entente entre la section locale 410 et le Conseil des bibliothèques du grand Victoria met fin au un lock-out décrété le 17 février.

L’entente a été conclue le 31 mars.


Les investissements étrangers menacent les services de garde

Le SCFP a rendu public un avis juridique indiquant que si les gouvernements fédéral et provinciaux ne réagissent pas rapidement, une entreprise appelée « 123 Busy Beavers » rendra impossible l’établissement de programmes universels de services de garde. 

L’avis rédigé par l’avocat Steven Shrybman porte sur les règles de l’ALÉNA en matière de services publics et d’investissement étranger. 

M. Shrybman affirme que si le nombre de services de garde à but lucratif augmente et si les investissements étrangers augmentent aussi, les services de garde seront alors considérés comme étant une entreprise commerciale et non un service public « réservé » en vertu de l’ALÉNA.

Un gouvernement qui voudrait établir un programme public de service de garde devrait alors dédommager toute entreprise privée dont les profits auraient été affectés.


Paul Moist au Congrès de la Division du Nouveau-Brunswick

Paul Moist s’est adressé aux délégués qui participent au Congrès de la Division du Nouveau-Brunswick le 4 avril.

Il a félicité les membres de la division pour leur travail acharné dans les domaines de la protection des services publics et du renforcement de nos collectivités.

M. Moist a aussi dénoncé le plus récent budget du gouvernement provincial qui comporte une baisse de l’impôt des sociétés de 15 millions de dollars.

Les délégués ont aussi entendu parler des travailleurs du Journal de Québec qui ont été mis en lock-out il y a presqu’un an par Québecor/Sun Media.


Les travailleurs des soins à domicile de l’Ontario portent leur campagne devant Dalton McGuinty

Cette semaine, les travailleurs des soins à domicile de l’Ontario ont manifesté contre la soumission en régime de concurrence devant le bureau de comté de Dalton McGuinty à Ottawa.

Le Conseil des syndicats d’hôpitaux de l’Ontario a inauguré une ligne directe où les travailleurs comme les clients peuvent téléphoner afin de raconter comment ils ont été affectés par la soumission en régime de concurrence.

Des études ont démontré que depuis l’instauration de la soumission en régime de concurrence, il y a 10 ans, nous avons assisté à une diminution de la qualité des soins, une détérioration des conditions de travail et une augmentation des coûts.

Toute personne qui a une histoire à raconter à ce sujet peut appeler au 1-888-599-0770.


Les coalitions sont essentielles pour contrer la privatisation

« Les Canadiens mènent le combat de leur vie lorsqu’ils se portent à la défense des services publics et le SCFP est au centre de cette bataille », a déclaré Glen Murray, un militant des secteurs des municipalités et de l’environnement.

M. Murray a prononcé le discours d’ouverture de la rencontre des comités nationaux du SCFP qui avait lieu à Ottawa.

M. Murray a parlé de l’importance des coalitions dans la lutte contre la privatisation et le rétablissement de collectivités ouvertes et saines.


Des travailleurs du Nord du Manitoba se joignent au SCFP

Environ 350 travailleurs de soutien du secteur de la santé de la Direction régionale de la santé du Nord du Manitoba se sont prononcés par vote pour leur adhésion au SCFP le 26 mars dernier.  Ils étaient membres de la section locale 600 de l’Union internationale des employés de service (UIES).

Le vote visait à faire un choix entre le SCFP et l’Union internationale des travailleurs unis de l’alimentation et du commerce.  Environ 70 % des membres ont participé au vote et le SCFP a été choisi à une majorité de 60 %.  Lors d’un premier vote tenu la semaine précédente, le Syndicat canadien des métallurgistes unis d’Amérique était aussi sur les rangs. 


Les membres du SCFP obtiennent un abonnement gratuit à StraightGoods.ca

Les 100 000 premiers membres du SCFP qui se rendront sur le site StraightGoods.ca obtiendront un abonnement gratuit.

Ce journal en ligne progressiste offre à ses abonnés un accès à ses archives, des rabais et divers autres privilèges. 

Pour obtenir votre abonnement, rendez-vous sur : http://www.straightgoods.ca/Groups/Login.cfm, cliquez sur CUPE et entrez le nom d’utilisateur, CUPE1 et le mot de passe, CUPE2007. 


Les bas salaires sont la source de sérieux problèmes de recrutement dans le secteur des services sociaux communautaires de Colombie-Britannique

Une nouvelle étude du Conseil de planification sociale et de recherche de Colombie-Britannique identifie les bas salaires et le manque de respect comme étant les principales raisons des problèmes de recrutement et de rétention de personnel éprouvés par le secteur des services sociaux communautaires.

Rebecca Siggner, l’auteure du rapport, affirme que les employeurs ont de la difficulté à trouver des candidats qualifiés pour combler les postes vacants.  Ces difficultés seraient encore plus importantes dans le cas du recrutement de travailleurs occasionnels et de remplacement.

L’étude a été menée à la demande des syndicats du secteur.


Ron Crawley

Ron Crawley, un ancien dirigeant du service de la recherche du SCFP national est mort le 27 mars 2008 à la suite d’une longue bataille contre le cancer.

Ron est né et a grandi à Sidney en Nouvelle-Écosse où il a joint les rangs du personnel du SCFP à titre d’agent de recherche en 1993.  En 2003, ses problèmes de santé l’ont forcé à prendre congé de son travail au SCFP.

Une cérémonie à sa mémoire aura lieu le 10 mai à 14 h au bureau national du Syndicat canadien de la fonction publique, 1375, Boul. St. Laurent.

Des dons peuvent être faits au Centre canadien de politiques alternatives ou à l’Association canadienne du cancer colorectal.

:te/sepb 491