Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le 26 mars, environ 350 travailleurs de la Régie régionale de la santé du nord du Manitoba ont voté en faveur de l’adhésion au SCFP. Ils étaient membres de l’Union internationale des employés des services (UIES), section locale 600.

Pour diverses raisons, l’UIES et ses membres du « Nor-Man » en étaient venus à la conclusion qu’il fallait tenir un vote d’allégeance organisé à l’interne.

Le vote était entre le SCFP et l’Union internationale des travailleurs et travailleuses unis de l’alimentation et du commerce (TUAC). Avec un taux de participation d’environ 70 % des membres, plus de 60 % ont voté pour le SCFP. Un scrutin tenu la semaine précédente incluait aussi les Métallos.

Les membres du SCFP et de l’UIES vivant dans la région ont très bien réussi à communiquer le message du SCFP aux anciens membres de l’UIES. Des comptes rendus provenant des lieux de travail concernés montrent aussi que des membres d’autres syndicats ont fait la promotion du SCFP.

La brève campagne a fait ressortir le fait que le SCFP est le « syndicat provincial de la santé » parce qu’il a l’expérience voulue et parce qu’il réussit à obtenir des améliorations considérables pour ses membres au chapitre des salaires et des avantages sociaux.