Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Grève des membres de la section locale 855 du SCFP

Les travailleurs municipaux de la ville Kawartha Lakes – section locale 855 – ont déclenché la grève le 4 février en raison d’un conflit portant sur la sous-traitance et les prestations de retraite.

Après des mois de négociation, la présidente de la section locale 855, Lyn Edwards, explique que l’employeur exige toujours le droit à une sous-traitance illimitée et toute une liste de concessions dont :

* La fin des horaires variables qui sont en place depuis 16 ans,
* La fin des prestations pour ceux qui travaillent passé l’âge de 65 ans,
* Pas de temps supplémentaire pour les travailleurs hivernaux de l’entretien qui commencent à travailler avant 7 h et,
* Pas de parité salariale avec les travailleurs municipaux de Peterborough.

Pour soutenir la section locale 855 du SCFP, rendez-vous sur le site :

http://cupe.ca/action/kawarthalakes


Connaissez vos droits en matière d’assurance-maladie

Le SCFP s’est joint à des syndicats d’infirmières cette semaine pour le lancement de la campagne Connaissez vos droits à l’assurance-maladie, une campagne qui vise à faire respecter les lois canadiennes relatives à l’assurance-maladie.

« Malgré les protections garanties par la Loi canadienne sur la santé, nous savons que des patients doivent payer pour des soins médicalement requis.  Il s’agit d’une pratique immorale et illégale », a déclaré le président du SCFP national, Paul Moist.

La campagne comprend notamment un site Web auquel les gens ont accès pour y raconter leur histoire, trouver ce qui est considéré comme étant des frais illégaux au sens de la loi sur l’assurance-maladie et écrire à leur député afin de faire pression sur le gouvernement pour qu’il défende l’assurance-maladie.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :

http://soinsdesanteundroit.ca


Deuxième rencontre nationale des administrateurs des régimes de retraite du SCFP

La deuxième rencontre nationale des administrateurs de régimes de retraite du SCFP aura lieu du 12 au 14 mai 2008 à l’hôtel Fairmont Château Laurier d’Ottawa.  Des administrateurs de partout au pays partageront leurs connaissances et leur expérience des défis nombreux et complexes auxquels ils doivent faire face.

Ils continueront à mettre au point des stratégies de défense et de renforcement des régimes de retraite pour nos membres qui en bénéficient et d’accès aux régimes de retraite pour tous.

Il n’y a aucun frais pour participer à la rencontre, mais les administrateurs doivent payer leurs frais d’hébergement et de transport.  La date limite pour s’inscrire est le 11 avril 2008.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :

http://www.scfp.ca/pensions/CUPEs_second_nationa


Les dirigeants autochtones du SCFP rencontrent Phil Fontaine et la communauté autochtone des affaires du Manitoba

Les dirigeants du Conseil autochtone du SCFP et du SCFP-Manitoba ont assisté à une réception organisée pour les dirigeants autochtones et les organisations des
Premières Nations intéressées par le développement économique.  La réception a eu lieu à Winnipeg le 31 janvier. 

L’événement commandité par l’Assemblée des Premières Nations et l’Assemblée des chefs manitobains a offert à Brian Barron, vice-président à la diversité du SCFP national,
Shirley Langan, membre du Conseil autochtone du SCFP-Manitoba, Kevin Rebeck, président du SCFP-Manitoba, Gale Morton, secrétaire-trésorière du SCFP-Manitoba, 
Mike Davidson, président de la section locale 500 du SCFP et Denise Harder et Don Moran, membres du personnel du SCFP national,  l’occasion de travailler dans une atmosphère détendue et informelle à la création des liens avec d’autres personnes travaillant au développement économique des Premières Nations.

« Les différentes parties ont des opinions divergentes quant au développement économique et aux conditions sociales, dit Mme Langan.  Un événement comme celui-ci nous permet d’identifier, par la voie du dialogue, les points sur lesquels nous sommes d’accord. »

Mme Langan a déclaré que l’événement a aidé le milieu des affaires et les dirigeants politiques autochtones à mieux se comprendre, ce qui favorisera une coopération améliorée dans l’avenir.


Un membre d’un groupe de personnes ayant des déficiences reçoit un prix

Richard Sherring, du Groupe national du SCFP sur les personnes ayant des déficiences, a reçu le « Prix de l’abolition des barrières » à l’occasion de la récente rencontre du groupe qui a eu lieu au Nouveau-Brunswick.

Frank Mentes, un membre du CEN, a remis à M. Sherring le certificat de mérite de l’Association canadienne de la presse syndicale pour le document vidéo : « Changer les mentalités : déficiences, discrimination et intervention ».  Les membres du groupe de travail ont tous contribué à la réalisation de la bande vidéo, mais M. Sherring y a apporté son expertise en matière de production.

« Toute personne qui regarde ce document fascinant, attentionné et quelques fois émouvant en apprendra beaucoup sur les handicaps et le milieu de travail et saura pourquoi il est si important de respecter le droit de tous à un emploi sans discrimination », a déclaré Bruce Wark, juge pour l’Association des médias et ancien journaliste à la CBC qui enseigne aujourd’hui à l’Université King’s College University. 


Jean Doré, pionnier du syndicalisme au Journal de Québec

Jean Doré, un journaliste et chef de pupitre à la retraite du Journal de Québec est décédé à l’âge de 65 ans après avoir perdu son combat contre le cancer.

La nouvelle a bouleversé les membres du SCFP au Journal de Québec en lock-out et en grève depuis avril 2007.  M. Doré qui a travaillé au journal pendant plus de 30 ans a signé la première convention collective pour le syndicat des journalistes et des photographes.

Il laisse dans le deuil ses deux fils, Robert et Stephane – qui est aussi en grève au journal – et sa compagne, Denise Laperrière.  Céline Bourgault qui a été son épouse pendant 30 ans est décédée en 1996.

:te/sepb 491