Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

FREDERICTON – Les membres de la Section locale 1251 du Syndicat canadien de la fonction publique ont voté en faveur de la grève avec une majorité écrasante.

La semaine dernière, les membres de la Section locale 1251 ont voté en faveur de la grève. La Section locale représente plus de 500 agents des services correctionnels, concierges d’Habitation N.-B. et des collèges communautaires, intervenants en intégration communautaire, aides de laboratoire et travailleurs du service alimentaire.

« Les membres de la Section locale 1251 pourraient être en grève dès mardi prochain, » selon Louis Arseneau, Président par intérim de la Section locale 1251 du SCFP.

« Notre convention collective est échue depuis juin 2007. Nous avons eu vingt-cinq (25) jours de négociations face à face et cinq (5) jour de négociations intensives avec l’appui d’un Commissaire. Suite au rejet par nos membres du rapport du Commissaire, nous sommes retournés à la table pour cinq (5) journées additionnelles avec l’employeur, mais toutes nos tentatives ont échoué. En fait, l’employeur a quitté la table. »

« Si le gouvernement du Nouveau-Brunswick tient vraiment à atteindre son objectif d’autosuffisance, il doit concentrer ses efforts à retenir les travailleurs dans la province. Il doit reconnaître la valeur du travail effectué par nos membres. »

« Comment peut-il justifier que les concierges travaillant dans un collège communautaire gagnent 1,00 $ de l’heure de moins que ceux qui travaillent dans une école publique ?» demande Arseneau.

« Nos agents des services correctionnels sont parmi les moins bien payés au Canada. Les intervenants en intégration communautaire sont dans la même situation, gagnant moins que leurs homologues dans une spécialisation comparable », a conclu Arseneau.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : Louis Arseneau, Président par intérim de la Section locale 1251 du SCFP - 506-544-5912; Clifford Hay, Conseiller syndical - 506-458-8059