Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Leo Cheverie remporte un prix international du travail

Léo Chevrerie, un ancien membre du Conseil exécutif national du SCFP, a remporté le prix 2007 des anciens étudiants remis par l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC), une importante agence canadienne de développement. 

Diplômé et employé de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard, M. Chevrerie est aussi président de la section locale 1870 du SCFP.  Le prix lui a été remis en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle au développement international par le biais de son soutien aux programmes de l’EUMC.

Le président de l’EUMC, le Dr Alastair Summerlee, a ajouté : « Le dévouement de M Chevrerie envers l’EUMC au cours des deux dernières décennies a grandement contribué à améliorer notre visibilité sur le campus et ailleurs, à tel point d’ailleurs que sur le campus, son nom est devenu le synonyme de notre organisation sur l’Île-du-Prince-Édouard. » 

M. Cheverie est bibliotechnicien à la bibliothèque Robertson de l’Université de l’IPE


La grève de la section locale 1975 a une semaine

Les membres de la section locale 1975 du SCFP ont passé le cap de la première semaine de grève en organisant une manifestation à Saskatoon le 9 novembre. 

Plus de 2 400 membres de la section locale 1975 aux universités de Saskatchewan et de Regina ont déclenché la grève générale le 2 novembre. 
 
Le président national du SCFP, Paul Moist, a félicité les membres de la section locale 1975 pour leur prise de position ferme devant l’employeur et il leur a promis le soutien plein et entier du syndicat, le plus important au pays. 

M. Moist a instamment demandé à la porte-parole de l’employeur, Barb Daigle, de faire plus que d’émettre des commentaires sur le conflit de travail.  Faisant remarquer qu’elle gagne plus de 169 000 $ par année, M. Moist a déclaré qu’il était temps que Mme. Daigle s’assoie à la table de négociation et qu’elle contribue à la négociation d’une entente équitable. 

Pendant ce temps, le SCFP-Saskatchewan a demandé aux conseils d’administration des universités de Regina et de Saskatchewan de se pencher sur la performance de leur négociateur en chef, Greg Trew. 

M. Trew fait aussi partie du conseil d’une association d’affaires qui a publié la semaine dernière un communiqué de presse enjoignant l’Université de Saskatchewan de maintenir sa position dans le dossier de l’évaluation des performances, l’un des principaux points en litige dans ce conflit. 

« Nous voulons savoir quels intérêts défend M Trew à la table de négociation, ceux de nos universités publiques ou ceux de son groupe de pression », a déclaré le président du SCFP-Saskatchewan, Tom Graham.


L’adresse pour faire parvenir des messages d’appui aux grévistes est :
mailbag@sasktel.net.


Paul Moist dénonce la publicité sur les médicaments s’adressant directement aux consommateurs

Paul Moist a parlé des dangers de la publicité des médicaments d’ordonnance s’adressant directement aux consommateurs lors d’une conférence donnée à l’Université Ryerson cette semaine.

Comme de nombreux autres pays, le Canada interdit la publicité des médicaments s’adressant directement aux consommateurs.  Il s’agit d’une mesure de santé publique qui vise à prévenir une utilisation erronée de médicaments qui pourrait être dangereuse pour certains patients. 

Mais les règles concernant ce genre de publicité sont attaquées et contestées par les grands médias.  Le SCFP national fait partie d’une coalition d’organisations qui se bat pour le maintien de cette réglementation.  Nous faisons aussi des efforts de lobbying pour la création d’un programme national d’assurance-médicaments financé et géré par le public, pour le contrôle des coûts et pour un accès universel et un usage sécuritaire et approprié des médicaments d’ordonnance. 


Les travailleurs d’un hôpital de Kingston appuient l’appel du directeur général pour un meilleur financement

La section locale 1974 a lancé une campagne médiatique destinée à appuyer les demandes de leur employeur pour obtenir un meilleur financement pour l’hôpital général de Kingston.

Joe deMora, le directeur général de l’hôpital, a été la cible des critiques du directeur du Réseau local d’intégration des services de santé du Sud-Est parce qu’il a remis en question les pratiques du gouvernement en matière de financement des hôpitaux au cours de la dernière campagne électorale.  D’autres dirigeants du réseau ont même suggéré qu’il pourrait très bien perdre son poste advenant la réélection des libéraux.

« Notre campagne, dit le président de la section locale 1974, Louis Rodrigues, est une réaction directe à la tactique gouvernementale consistant à utiliser le député libéral et la direction du RLISS pour tenter de bloquer les efforts de l’hôpital général de Kingston pour obtenir un financement adéquat. »

Le syndicat s’implique financièrement en payant pour les publicités radio et télé et il appuie une rencontre publique qui est organisée par des défenseurs des services de santé et la Coalition ontarienne de la santé. 

 

Le SCFP réclame la fin de la violence à l’occasion de la Journée des transgenre

À l’occasion de la Journée de commémoration des personnes transgenre du 20 novembre, le SCFP réclame la fin de la violence contre les personnes transsexuelles et transgenre. 

Depuis près de 10 ans, le 20 novembre est reconnu comme étant la journée consacrée à la mémoire des personnes qui ont été assassinées ou qui ont été victimes de violence en raison de la haine que suscite leur identité sexuelle.  On rapporte jusqu’à une mort violente par mois pour ces raisons.

Les personnes transsexuelles et transgenre sont des travailleurs, des syndicalistes et des membres du SCFP.  Nous continuons à nous battre en faveur de l’égalité des droits – ce qui est infligé à l’un d’entre nous est infligé à nous tous. 

De nombreuses collectivités organisent des veillées pour souligner la Journée de commémoration des personnes transgenre.  Il est important de condamner la violence faite aux personnes transsexuelles et transgenre et de faire preuve de solidarité avec les communautés transsexuelles et transgenre.

 

:ms/sepb 491