Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le plus important syndicat du Canada tiendra son congrès bisannuel à Toronto du 15 au 19 octobre.

Voici quelques-uns des points saillants prévus à l’horaire de ce congrès :

  1. Le lundi 15 octobre, Le maire de Toronto, David Miller, prendra la parole devant les délégués à 9 h 30. Il parlera des besoins urgents des villes canadiennes en matière d’infrastructure. Le président national du SCFP, Paul Moist, suivra le maire Miller. Il fera un résumé des grandes batailles que nous avons livrées au cours des deux dernières années et décrira les défis auxquels le SCFP et ses 560 000 membres seront confrontés au cours des deux prochaines années dans le cadre de leurs fonctions de fournisseurs de services publics.
  2. Le mardi 16 octobre, la militante et auteure compositrice interprète autochtone, Buffy Sainte-Marie, s’adressera aux délégués à 9 h 00. Mme Sainte-Marie est une militante au franc parler qui a consacré son temps et ses ressources à l’amélioration de la qualité de vie des autochtones. Après l’allocution de Mme Sainte-Marie, les délégués entreprendront la discussion et le débat sur le programme d’orientation stratégique du SCFP. Ce document constituera le plan directeur des actions du SCFP pour les deux prochaines années. Le programme d’orientation stratégique portera sur les enjeux liés à la privatisation des services publics, les changements climatiques et la solidarité internationale.

    Paul Moist, le président national du SCFP et Claude Généreux, le secrétaire-
    trésorier national seront disponibles pour commenter le discours du Trône.
  3. Le mercredi 17 octobre, les travailleurs en lock-out du Journal de Québec prendront la parole devant les délégués à 11 h 30. Le Journal de Québec fait partie de la chaîne Sun Media et ses travailleurs sont en lock-out depuis avril 2007. Le lock-out au Journal de Québec est le plus récent épisode des tensions liées à la convergence des médias qui secouent l’ensemble du pays.

    Cette journée marque aussi la Journée internationale pour l’éradication de la pauvreté. Le SCFP organisera une marche destinée à souligner cette journée, marche qui aura lieu à midi. La preuve a été faite et refaite que les services publics contribuent à la lutte contre la pauvreté. Plus que jamais, nous devons défendre les services publics, tant sur les scènes nationales que mondiales.

    Mercredi avant-midi aura lieu l’élection des dirigeants nationaux du SCFP.
  4. Le jeudi 18 octobre, le débat et la discussion se poursuivent sur le programme d’orientation stratégique du SCFP. Les délégués discuteront d’initiatives portant sur les changements climatiques et de leurs impacts sur la prestation des services. Les délégués discuteront aussi de privatisation à l’échelle mondiale et du travail du SCFP à l’international.
  5. Le vendredi 19 octobre, le chef du NPD, Jack Layton, prendra la parole devant les délégués et il nous donnera une idée de ce à quoi nous devons nous attendre à la Chambre des Communes dans la foulée de la lecture du discours du Trône de mardi..

    Levée des travaux du Congrès national du SCFP.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements :

Sébastien Goulet, Services des communications du SCFP, 613-808-0675 (cell.)
Catherine Louli, Services des communications du SCFP, 613-237-1590 (bureau) ou 613-851-0547 (jusqu’au 16 octobre)

:cc/sepb491