Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Consœurs et confrères,

Pendant toute la période visée par le présent rapport, les membres du SCFP ont été actifs sur plusieurs fronts.

Trois groupes, la section locale 3207 à Regina (Saskatchewan), la section locale 3251 à Cornwall et la section locale 3261 à Toronto (Ontario), sont aux piquets de grève. De plus amples détails sont fournis plus loin dans les pages qui suivent.

De nombreuses autres sections locales sont à la table des négociations et l’année promet encore une fois d’être très occupée à ce chapitre.

La scène politique fédérale a aussi été très active et, tous les jours, les spéculations vont bon train sur la tenue d’élections au printemps. Notre syndicat collabore étroitement avec le CTC pour assurer l’adoption du projet de loi C-257, la loi fédérale anti-briseurs de grève.

L’économie canadienne est toujours aussi contrastée, avec une croissance déchaînée et une pénurie de main-d’œuvre en Alberta, et un taux de chômage élevé et de nombreux licenciements dans d’autres régions (comme l’industrie de l’automobile en Ontario).

En plus des activités ci-dessus, les militants et les membres du personnel du SCFP se consacrent à fond à beaucoup d’autres enjeux locaux et régionaux.

Le présent rapport aborde les sujets suivants :

  • Grrèves
  • Recrutement
  • Scène politique fédérale
  • Accord commerciaux
  • Les élections au Québec
  • Congrès des divisions provinciales
  • Groupe de travail national sur la participation des femmes (GTNPF)
  • Négociations collectives
  • Rapports régionaux
  • Négociations avec le personnel
  • Retraites et décès