Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.
Mars 2007 Le Conseil exécutif national s’est réuni à Ottawa le 14 mars. Le Conseil, qui siège habituellement deux jours, a décidé de limiter ses travaux à une seule journée afin de permettre à son comité des négociations de poursuivre les pourparlers avec les syndicats du personnel.

Congrès national de 2007

Les préparations vont bon train pour le congrès national de 2007, qui aura lieu à Toronto, du 15 au 19 octobre. Le Conseil a approuvé la composition du comité qui examinera les demandes soumises en vertu de la Caisse de participation aux congrès nationaux et a nommé la directrice des élections, la consœur Nancy Riche.

Caisse nationale de défense

Les sections locales de tout le pays ont hâte de mener leurs campagnes pour défendre les services publics, mobiliser les membres et empêcher les projets de PPP, les fermetures d’école et les licenciements. Le Conseil a approuvé 27 campagnes à frais partagés, pour un total de 870 432,70 $. En outre, ses membres ont approuvé seize remboursements de frais juridiques et d’arbitrage en vertu de la Caisse générale, pour un total de 192 166,98 $.

Le contexte économique des négociations

Le rapport trimestriel de mars sur le contexte économique des négociations fournit une analyse sur les attentes par rapport au budget fédéral, les prévisions économiques nationales et provinciales, les effets de la fluctuation des prix de l›énergie sur l’inflation, la croissance du secteur de l’emploi et plus encore! Vous pouvez consulter ce document à www.scfp.ca.

Instantané des régimes de retraite

Le Conseil exécutif national a reçu un rapport préliminaire sur les régimes de retraite des membres du SCFP. Des estimations approximatives montrent entre 55 % et 65 % des membres adhèrent à un régime de retraite. Les discussions se poursuivront aux prochaines réunions dans le but d›élaborer des stratégies visant à accroître le nombre et la qualité des régimes.

Accords de commerce interprovinciaux et zones de libre-échange

Les membres du Conseil exécutif national ont poursuivi leur discussion sur les accords interprovinciaux, en particulier l’Accord sur le commerce, l’investissement et la mobilité de la main-d’œuvre (Trade, Investment and Labour Mobility Agreement ou TILMA), afin de faire entendre le point de vue du syndicat dans ce dossier. L’accord, signé en secret par l’Alberta et la Colombie-Britannique, est vanté par les forces de droite comme un instrument que toutes les provinces devraient songer à signer. L’accord est particulièrement inquiétant pour les administrations locales, car il limite leur capacité à adopter et à faire respecter des lois et des règlements. Tout est menacé, de l’interdiction de servir de la malbouffe dans les écoles aux règlements de zonage, en passant par l’interdiction de fumer et l’accès aux services publics.

Les membres ont également discuté du nombre croissant d’accords de zones de libre-échange envisagés entre certaines provinces et leurs États américains voisins. « Atlantica » et la « Région économique Pacifique-Nord-Ouest » ne sont que deux exemples d’ententes qui favorisent une approche déréglementée de libre marché pour les exportations et auxquels notre syndicat est fermement opposé.

Pour en savoir plus, consultez www.scfp.ca/trade.

Le Conseil exécutif national se réunira à nouveau en juin.