Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

La Conférence des droits de la personne adopte une déclaration visant à renforcer la diversité

Les délégués réunis à Vancouver pour la première Conférence des droits de la personne du SCFP ont adopté une déclaration destinée à renforcer la diversité au sein du syndicat.

« La déclaration de Vancouver unifie nos efforts de promotion des droits de la personne, de l’égalité et de la diversité, a déclaré le président national, Paul Moist. Elle bâtira à partir du travail fait par le SCFP dans la lutte pour l’égalité et elle guidera le travail des comités, des conférences et des congrès à tous les échelons du syndicat. »

La déclaration appelle à la création d’un cours sur les droits de la personne et à la mise en place d’initiatives permettant d’assurer qu’à tous les échelons du syndicat, les structures régissant les comités, l’exécutif et le personnel soient le reflet de la diversité des membres du SCFP.

Rendez-vous sur le site scfp.ca pour lire la déclaration et le résumé de la conférence.

Le SCFP renforcera la main-d’œuvre autochtone

Le SCFP a conclu une entente avec le gouvernement fédéral dans le but d’augmenter et de renforcer la présence autochtone au sein de la main-d’œuvre du secteur public du Canada.

L’entente de partenariat entre le SCFP national et le ministère des Affaires indiennes et du Nord Canada est basée sur le fait que les Premières Nations, les Métis et les Inuits sont sous-représentés au sein du personnel du secteur public.

L’Initiative sur la Participation des Autochtones au Marché du Travail aidera le SCFP à travailler avec les membres, les communautés et les organisations autochtones et avec les employeurs du secteur public de l’ensemble du Canada afin de proposer des occasions d’emploi représentatives et significatives aux travailleurs autochtones.

Le SCFP-Saskatchewan a signé une entente similaire avec le gouvernement de Saskatchewan en 2000.

Le plan économique des conservateurs sonne le réveil

Le SCFP a réagi rapidement à la publication, la semaine dernière par le ministre des Finances, Jim Flaherty, de la Mise à jour économique et financière et de Avantage Canada.

Ce plan envoie un message clair qui devrait sonner le réveil pour toute personne qui a à cœur l’avenir de notre pays.

« La Mise à jour économique et financière démontre que le gouvernement de Stephen Harper tente d’acheter les votes des Canadiens en promettant de nouvelles baisses d’impôt qui pourraient mener à d’importantes compressions dans les dépenses dans un proche avenir », a averti le président national, Paul Moist.

Rendez-vous sur le site scfp.ca pour lire notre réaction complète.

En Nouvelle-Écosse, la révision des services aux personnes ayant des besoins spéciaux doit inclure les travailleurs

Le SCFP affirme que la révision des services éducatifs aux personnes ayant des besoins spéciaux menée par la province devra se pencher sur l’enjeu de la pénurie de personnel si elle veut être crédible.

« Le gouvernement doit parler aux travailleurs de première ligne pour être en mesure de constater quel genre d’impact le manque de personnel dans l’ensemble de la province peut avoir sur l’expérience éducative des étudiants ayant des besoins spéciaux », dit la coordonnatrice du secteur scolaire pour le SCFP, Kathy MacLeod.

« Pour que cette révision puisse être prise au sérieux, le gouvernement devra d’abord porter son attention sur les gens dont le travail est de s’assurer que les élèves ayant des besoins spéciaux sont en mesure de se présenter en classe. »

Une autre section locale du secteur des bibliothèques pour le SCFP en Colombie-Britannique

Pour la deuxième fois en moins d’une semaine, un groupe de travailleurs de bibliothèque de Colombie-Britannique a demandé à être représenté par le SCFP.

Les 9 employés de la bibliothèque de Terrace ont tenu un vote d’accréditation et tous les membres ont choisi de joindre les rangs du SCFP. Tous ces travailleurs sauf un sont des travailleurs à temps partiel.

La semaine dernière, les travailleurs de la bibliothèque publique de Penticton ont aussi choisi de se joindre au SCFP.

Des travailleurs responsables du transfert des patients se joignent au SCFP

Des travailleurs affectés au transfert des patients à l’emploi de Paladin Ontario Transfer, qui exploite le service sous le nom de Travois Medical Transfer dans la région de Durham, se sont prononcés dans une proportion de 87 % en faveur de leur adhésion au SCFP.

Les 63 nouveaux membres du SCFP assurent des services de transferts non-urgents de patients dans la région de Durham et les comtés de Peterborough, Haliburton et Northumberland.

Des débardeurs du Québec concluent une entente de principe

Une entente de principe a été conclue entre 70 débardeurs des ports de Trois-Rivières et de Bécancour sur le fleuve St-Laurent et leur employeur, l’Association des employeurs maritimes.

L’entente est perçue comme ayant un caractère historique parce que les travailleurs qui sont membres de la section locale 1375 du SCFP sont sans contrat de travail depuis 1994, oui 12 ans ! Les travailleurs se prononceront sur l’entente cette semaine.

Les délégués au congrès de la Fédération du travail de Colombie-Britannique réclament des actions de la province dans le dossier des cliniques privées

Environ 1 000 délégués assistant au Congrès de la Fédération du travail de Colombie-Britannique (FTCB) qui avait lieu à Vancouver demandent que le gouvernement provincial prenne des mesures pour fermer les cliniques privées qui ont été ouvertes en violation de la Loi canadienne sur la santé.

La résolution d’urgence a été adoptée en réaction à des révélations faites la semaine dernière à l’effet que la Clinique chirurgicale False Creek de Vancouver a l’intention d’ouvrir une clinique d’urgence privée le 1er décembre.

Les délégués ont adopté la résolution à l’unanimité. Pendant ce temps, les dirigeants des plus importants syndicats du secteur de la santé se sont joints au président de la FTCB, Jim Sinclair, à l’hôtel de ville de Vancouver, afin de faire du lobbying auprès de conseillers municipaux et les inciter à retirer le permis de la Clinique chirurgicale False Creek.

Le 1er décembre, Journée mondiale du SIDA

Le 1er décembre est la Journée mondiale de la lutte contre le SIDA. Le VIH/SIDA demeure l’une des pires et tragiques crises toujours en cours dans le monde et ce, malgré 25 années de campagnes, de militantisme, de recherches, d’éducation et de promesses.

Le SCFP et d’autres organisations syndicales soutiennent depuis longtemps les efforts d’éducation et de levée de fonds dans le dossier du VIH/SIDA. Ils font pression sur les gouvernements d’ici et d’ailleurs afin qu’ils honorent leurs engagements passés et qu’ils fassent des efforts en vue de la prévention, du traitement et de l’éradication de cette maladie.

« Plusieurs de nos membres ont été confrontés directement à cette maladie, soit dans le cadre de leur travail de préposés aux soins ou dans leur vie personnelle, dit le président national, Paul Moist. Nos gouvernements doivent entendre de la part des travailleurs de partout au Canada que la priorité doit être d’arrêter la progression de la maladie partout dans le monde. »

Rendez-vous sur le site scfp.ca ou sur www.worldaidscampaign.info pour en savoir plus sur la Journée mondiale du SIDA.

D’autres dates importantes à venir

3 décembre : La Journée internationale des personnes handicapées.

6 décembre : La Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes.