Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Il y a exactement un an, Sur le front des PPP présentait le rapport « New public water resource: Waves of regret » (Une nouvelle ressource de l’eau publique : des vagues de regrets), une publication qu’un groupe de surveillance américain appelé « Public Citizens » avait affichée sur son site Internet.

Depuis, le groupe n’a pas chômé. Il a mis la publication à jour, changé son titre et changé aussi l’adresse du site Internet.

La nouvelle publication s’appelle désormais « Faulty Pipes: Why Public Funding – Not Privatization – Is the Answer for US Water Systems » (Une plomberie défectueuse : pourquoi le financement public – et non la privatisation – est la solution aux problèmes des systèmes d’eau des É.-U.). La brochure présente des récits de « problèmes d’entretien à Atlanta et de déversements d’égouts à Milwaukee… de corruption à la Nouvelle-Orléans et d’ingérence politique à Lexington ». Faulty Pipes est l’histoire de la privatisation de l’eau aux États-unis et de ses « problèmes de sous-performance et d’échecs. »

La publication est disponible, en anglais seulement, sur www.foodandwaterwatch.org/publications/reports/faulty-pipes.