Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Les membres de l’exécutif du SCFP-Alberta, ainsi que quelques membres du personnel et militants du SCFP, ont pris part dernièrement au cours « Fierté au SCFP ».

Le cours, offert par Ian Crichton, de la section locale 3550, et Gary Day, de la section locale 2669, visait à promouvoir la tolérance et la compréhension des difficultés que rencontrent les membres gays, lesbiennes et trans du SCFP.

Lorna Tollman, membre de la section locale 2545, a affirmé que, pour elle, la réalité de l’homophobie a frappé lorsqu’elle a appris qu’un homme gay avait été assassiné au parc Stanley à Vancouver. Mme Tollman, qui travaille pour le réseau scolaire de Fort McMurray, dit connaître au moins deux élèves du secondaire homosexuels qui se sont enlevé la vie.

L’un des exercices invitait les participants à imaginer qu’ils vivaient dans un monde gay et qu’ils ne pouvaient pas parler de leurs relations hétéros, que leurs parents ne voulaient plus avoir de contact avec eux parce qu’ils étaient hétéros et que les occasions de promotion leur étaient refusées à cause de leur orientation sexuelle.