Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le 22 mars, partout au pays, des membres du SCFP et des gens préoccupés par les questions liées à l’eau se sont rassemblés pour participer à des marches de l’eau, des cérémonies de bénédiction, des conférences de presse, des projections de films et d’autres événements communautaires centrés sur la protection des ressources publiques d’eau.

Parmi nos partenaires canadiens, il y avait le Conseil des Canadiens, KAIROS, Développement et paix, le Sierra Club et des organisations provinciales vouées à la protection de l’environnement.

À Mexico, quatre délégués du SCFP ont participé à une marche en compagnie de travailleurs du secteur de l’eau du Mexique et de l’Amérique Latine, de campesino (paysans), de groupes autochtones ainsi que d’autres militants de l’eau de partout au monde.

Au Canada :

À Halifax, le SCFP et ses alliés du secteur de l’eau ont organisé un symposium d’un jour auquel ont participé des dirigeants du ministère de l’Environnement et de l’Union des municipalités de Nouvelle-Écosse. Les résultats de cette rencontre ont ensuite été annoncés en conférence de presse. Une projection publique du documentaire « Thirst » (Soif) a mis fin à cette journée d’activités.

À Winnipeg, environ 60 personnes se sont réunies devant l’Hôtel de ville alors que le conseil municipal adoptait une déclaration « Water for life » (De l’eau pour la vie). Diane Ludwick du SCFP 2348 a lu une déclaration aux gens assemblés et les Raging Grannies (Mémés en colère) ont interprété une chanson sur l’eau.

Partout sur l’Île de Vancouver, des membres de la campagne Eaux Aguets du SCFP ont participé et contribué à divers événements. Dans la région de Victoria, 11 conseils de sections locales ont adopté des résolutions sur l’eau et un rassemblement organisé sur l’heure du midi a attiré de nombreuses personnes. Le conseil municipal de Campbell River a aussi adopté une déclaration qui lui avait été présentée par un groupe dont font partie des membres du SCFP.

Des marches et des rassemblements ont eu lieu à Qualicum et Courtney et 300 personnes ont assisté à une audience qui avait lieu dans la région de Comox Valley afin de faire part de leurs commentaires concernant un projet de développement immobilier qui comprend un réseau d’eau privé.

À Mexico :

Frank Mentes, vice-président régional du SCFP-Saskatchewan et Rodger Oakley, président du SCFP 401 à Nanaimo en Colombie-Britannique (et co-président du comité Eaux Aguets de l’Île de Vancouver), se sont rendus à Mexico en compagnie de deux recherchistes du SCFP pour participer à 10 journées intenses et quelques fois émouvantes de rencontres et de marches.

Brochure disponible
L’eau : pas de temps à perdre est un guide du consommateur réalisé en collaboration avec Environnement Canada. Envoyez un courriel à comm@cupe.ca pour des exemplaires.

 :cc/sepb491 / mars 2006