Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

En Inde, des milliers de travailleurs d’aéroport ont déclenché une grève de trois jours le 31 janvier pour protester contre le projet de l’Autorité des aéroports de l’Indre (AAI), une société d›État qui voulait louer les deux plus importants aéroports du pays à des firmes de construction privées et à des partenaires étrangers.

Une troisième société, Reliance Airport Developer, a annoncé qu’elle poursuivrait l’AAI pour avoir accordé illégalement l’un des contrats.

Les aéroports de Mumbai, New Delhi et Calcutta ont été visés par la grève. Jusqu›à 23 000 travailleurs des plus grands aéroports du pays seront touchés par la décision de l’AAI.

Plus de 90 pour cent des travailleurs de Mumbai ont répondu à l’appel de leur syndicat qui les invitait à entreprendre des moyens d’action au travail. Les travailleurs sont représentés par le syndicat des employés de l’AAI.

(Tiré de dossiers de la BBC, Agence France Presse et Reuters)