Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le premier ministre Gordon Campbell a reçu deux ovations debout lorsqu’il a annoncé un méga-projet d’autoroute et de pont de 3 milliards de dollars aux délégués du congrès de la Chambre de commerce de la Colombie-Britannique, le 3 janvier.

Le ministre des Transports Kevin Falcon a souligné que certaines parties ou l’ensemble du projet, appelé « Gateway », pourraient être construits en PPP. Toutefois, un sondage publié par la Chambre montre que beaucoup de gens d’affaires ne comprennent pas les rouages des PPP.

Même si 77 pour cent des personnes interrogées ont dit appuyer les PPP comme moyen de construire une nouvelle infrastructure, 32 pour cent seulement ont dit comprendre le rôle du secteur privé dans ce genre de travaux et 28 pour cent disent « ne pas être certaines » de ce que doit être ce rôle.

Les consultations publiques, qui devraient durer 18 mois, ont commencé le 18 février dans les municipalités visées par le projet Gateway.

(Tiré de dossiers du The Vancouver Sun)