Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

MIRAMICHI - Les auxiliaires familiales de la Croix Rouge, SCFP section locale 4598 de la région de Miramichi ont débrayé ce matin et ont rejoint leurs consoeurs de Bathurst, Campbellton et de la Péninsule acadienne sur les piquets de grève.

Vingt-cinq auxiliaires familiales travaillent pour la Croix-Rouge dans la région de Miramichi.

« La semaine dernière, les négociations entre les auxiliaires familiales et la Croix-Rouge n’ont pas permis de régler ce conflit. Nous voulons de meilleurs salaires et des avantages sociaux pour ces travailleuses. Au Nouveau-Brunswick, après 10 ans, une auxiliaire familiale gagne seulement 8,29 $ l’heure et elle n’a pas d’heures de travail garanties et d’avantages sociaux», a expliqué Louise Thibodeau conseillère syndicale du SCFP.

Les auxiliaires familiales ont leur quartier général de grève au centre des Chevaliers de Colomb rue Campbell à Miramichi.

Le SCFP section locale 4598 représente 300 auxiliaires familiales dans les régions de Richibouctou, Miramichi, Péninsule acadienne, Bathurst, Campbellton, Edmundston et Grand Sault. Elles sont sans contrat de travail depuis plus de deux ans.

Pour plus d’information :

Louise Thibodeau
Conseillère syndicale
(506) 545-5739