Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Résolution

Présentée par le Conseil exécutif national

Représentation des femmes

Le SCFP créera un Groupe national de travail avant le 30 novembre 2005, composé de membres du Conseil exécutif national et de membres de la base, qui consultera l’ensemble de notre syndicat afin :

  • De dresser un profil statistique de la représentation des femmes à tous les niveaux du syndicat;
  • D’examiner les programmes d’éducation, les programmes de développement du leadership et les ressources pour les femmes, et d’en discuter;
  • De recevoir les conseils des militants et des membres du personnel sur les enjeux et les besoins en matière d’égalité des femmes, notamment sur les raisons pour lesquelles les femmes ne sont pas représentées aux diverses instances de notre syndicat;
  • De demander des avis sur des changements possibles aux structures du SCFP pour répondre aux besoins des femmes en matière d’égalité, incluant des mesures visant à reconnaître la diversité des femmes;
  • De présenter un rapport au Conseil exécutif national, aux congrès des divisions provinciales et au congrès national de 2007;
  • En outre, le groupe de travail présentera des recommandations sur un vaste éventail de questions liées à l’égalité des femmes, dont les cinq nouveaux postes de vice-présidente femme, leur maintien ou d’autres recommandations sur la structure du Conseil exécutif national.

PARCE QUE l’égalité des femmes est un problème à tous les niveaux de notre syndicat, notamment la représentation des femmes au Conseil exécutif national qui est la plus faible depuis une génération.

PARCE QUUN processus complet d’examen est nécessaire pour revoir l’ensemble des questions liées à l’égalité des femmes dans notre syndicat.

PARCE QUE les femmes sont le groupe en recherche d’égalité le plus grand au SCFP et que notre syndicat sera plus fort s’il prend des mesures positives pour répondre aux besoins des femmes dans ce domaine.

PAUL MOIST
Président national

CLAUDE GÉNÉREUX
Secrétaire-trésorier national

Approuvée par le Conseil exécutif national à la réunion de juin 2005.

:cml*sepb 491